Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Un hommage rendu aux policiers morts pour la France


Rédigé par le Jeudi 7 Mai 2015 à 19:15 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 15:51


Comme dans de nombreuses villes françaises, une cérémonie d’hommage aux membres des forces de l’ordre morts en service a été organisée jeudi matin devant le commissariat d’Ajaccio


Ajaccio : Un hommage rendu aux policiers morts pour la France
 A la veille de la commémoration de l’armistice de 1945, c’est aux policiers morts pour la France que le Gouvernement a souhaité rendre hommage, jeudi.
Et comme dans de nombreuses villes françaises, les mots du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, transmis par une lettre aux différentes préfectures, ont résonné devant le commissariat d’Ajaccio en fin de matinée.
« Il y a soixante-dix ans, jour pour jour, les Alliés triomphaient définitivement de l’horreur nazie. Ainsi prenait fin sur le sol européen le deuxième conflit mondial. Nous voici aujourd’hui rassemblés pour rendre hommage à tous ceux qui se sont alors battus pour la cause de la liberté et ont fait en sorte de rendre cette victoire possible ».
 
En l’absence du préfet, c’est par la voix d’Olivier de Mazières, sous-préfet et coordonnateur pour la sécurité en Corse, que le message a été délivré. Face à lui, ce sont une cinquantaine de policiers, ainsi que des élus locaux, à l’exemple du président de l’Assemblée de Corse, Dominique Bucchini, ou du nouveau président du conseil départemental de la Corse-du-Sud,  Pierre-Jean Luciani, qui ont écouté, impassibles, cet hommage aux forces de l’ordre. «  Vous êtes vous-mêmes les gardiens de la République, protégeant nos concitoyens contre toutes les menaces, au quotidien, comme face à des circonstances exceptionnelles. Vous accomplissez ainsi une noble mission, une mission essentielle. Une mission difficile aussi, je le sais. La violence contre laquelle vous vous dressez vous oblige à faire preuve de courage et de dévouement », a continué le sous préfet.
 
Référence à l’actualité récente, le ministre de l’Intérieur avait également inscrit dans sa lettre des mots en mémoire des policiers tombés lors des attentats du mois de janvier : « Lors de ces journées tragiques, trois représentants des forces de l'ordre ont perdu la vie, alors qu'ils accomplissaient leur mission de protection des Français. Nos compatriotes ne s’y sont pas trompés. Ils sont descendus par millions dans les rues pour manifester leur indéfectible attachement aux valeurs de notre République. A cette occasion, ils n’ont pas manqué de vous rendre l’hommage que vous méritez ».

Un hommage appuyé aux forces de l’ordre, terminé par quelques mots empreints de reconnaissance : « En défendant nos libertés, vous assumez l’héritage des Héros de la Résistance ».
 
Avant que ne soit procédé au dépôt de gerbes par les représentants de l’Etat, de la Collectivité Territoriale, du conseil départemental et de la Ville d’Ajaccio, le sous préfet a également décoré trois policiers ajacciens de la médaille d’honneur de la police nationale.

Manon PERELLI





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348