Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Trois stages en un à ten'danse


Rédigé par Lydie Colonna le Jeudi 2 Mai 2013 à 09:30 | Modifié le Jeudi 2 Mai 2013 - 23:56


Pour la deuxième année consécutive Gaëlle Sola a ouvert les portes de son studio de danse, à Ajaccio, à trois professeurs de danse. C’est pendant la seconde semaine des vacances de Pâques que Nono Battesti, Vincent Ansart et Lhacen sont venus s’installer au studio Ten'danse le temps d’un stage ouvert à tous et à tous les niveaux.


Gaëlle Sola, Nono Battesti,Vincent Ansart et Lhacen
Gaëlle Sola, Nono Battesti,Vincent Ansart et Lhacen
L’atelier Ten’danse dirigé par Gaëlle Sola, professeur diplômée d’Etat en jazz, est ouvert depuis septembre 2004, rue  colonel Colonna d’Ornano à Ajaccio. C’est par sa volonté, son dynamisme et son courage que Gaëlle Sola  est, tout au long de ces dix dernières années,  parvenue à hisser son studio de danse vers le haut pour en faire aujourd’hui une des écoles de danse les plus prisées sur Ajaccio.
De gala en gala ce jeune professeur a gagné en maturité et a su se diversifier. Ne se contentant pas d’enseigner le jazz, les claquettes, le hip hop et le classique à des enfants à partir de 4 ans, elle prépare ses élèves les plus motivées à des concours de niveau national mais aussi international. Elle tente également depuis plusieurs années d’ouvrir ses élèves à d’autres univers de la danse en leur proposant des stages avec des professeurs, danseurs professionnels dans des disciplines variées.
C’est ainsi que l’on a pu voir rien que cette année Cathy Masson (jazz), Bruno Caprioli (jazz), Fabrice Cazaux (street jazz et lyrical jazz), Tatiana Seguin (jazz), Pascal Hulin(claquettes) et cette fois ci le trio Nono, Lhacen et Vincent Ansart.

Vincent Ansart (Photo de  Lydie Colonna)
Vincent Ansart (Photo de Lydie Colonna)
Nono Battesti , danseur chorégraphe formé au hip hop connaît bien la corse pour y être venu à plusieurs reprises effectuer des stages dans différentes écoles de l’île.
Domicilié en Belgique, il « débarque » dans le milieu de la danse à l’âge de 12 ans. A 17 ans il intègre l’école artedance en tant que professeur. En 2009 il crée sa propre compagnie « la compagnie Dessources » et commence sa carrière de chorégraphe avec un premier spectacle « source » à caractère autobiographique.
C’est aujourd’hui avec un nouveau spectacle « double » que Nono Battesti est à l’affiche en Belgique et qui sait peut être reviendra-t-il bientôt sur les terres d’origine de son père en tant que chorégraphe pour y présenter une de ses œuvres…
Vincent Ansart est un danseur chorégraphe initié au modern jazz par Bruno Agati alors qu’il a déjà 18 ans. Professeur de danse à Paris il enseigne principalement au studio Harmonic à des élèves de tous niveaux. C’est à 21 ans qu’il crée sa compagnie « les ballets temps d’aimer » avec laquelle il monte plusieurs ballets dont « l’amant d’un jour », spectacle dans lequel il rend hommage à Edith Piaf et Marlène Diétrich, et où il révèle son talent de chanteur.
Lhacen a lui commencé la danse très jeune, commençant par le hip hop, il apprend ensuite le jazz puis le classique et le contemporain. Il se dit autodidacte, n’éprouvant au départ que le plaisir de bouger, avec « l’intime conviction que danser aide à mieux vivre le quotidien, à s’affirmer dans la vie professionnelle, relationnelle… ». Chorégraphe, il déclare prendre autant de plaisir à enseigner, à danser qu’à créer.

Lhacen, Nono, Gaelle et les stagiaires (Photo Lydie Colonna)
Lhacen, Nono, Gaelle et les stagiaires (Photo Lydie Colonna)
Ce stage s’est déroulé sur 5 jours avec 2 niveaux de difficulté : les débutants /ado et les moyennes/avancées. Il était ouvert à tous, élèves du studio ten’danse ou personnes extérieures. Chaque stagiaire a eu la possibilité de s’initier avec un, deux ou les trois danseurs.
Ces derniers se connaissant et ayant déjà eu certains élèves en stage, c’est dans une ambiance de vacances que se sont déroulées ces journées mais avec une motivation et un sérieux qui ont sans aucun doute permis à de nombreux stagiaires de progresser.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13933 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7302 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28