Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Oratoire restauré, confrérie en place San Ruchellu, la ferveur sans cesse renouvelée


Rédigé par José FANCHI le Mercredi 16 Août 2017 à 22:02 | Modifié le Mercredi 16 Août 2017 - 23:07


En un peu plus d’une décennie, le petit oratoire San Ruchellu a fait peau neuve sous l’impulsion de l’association du même nom créée en 2000 et officialisée l’année suivante par Pierre-Jean Luciani. L’association a aussitôt pris de l’ampleur, beaucoup d’ampleur, si bien qu’en quelques mois, des dizaines d’Ajacciens du quartier et d’ailleurs ont rejoint l’équipe fondatrice et formé un conseil d’administration avec aujourd’hui Joseph Pieri à la barre. Travail et efficacité, sont les maîtres mots de cette bassociation qui avance


400 personnes ont participé au repas organisé par l'association San Rochellu, rue Fesch, dont le président a animé avec succès une partie de la soirée.
400 personnes ont participé au repas organisé par l'association San Rochellu, rue Fesch, dont le président a animé avec succès une partie de la soirée.
Les problèmes du petit oratoires avait été soulevés très vite par les membres de l’association et la municipalité s’était engagée à procéder aux travaux d’urgence, notamment au niveau du toit et des infiltrations que cela entraînait, de la façade et de l’intérieur. Les promesses ont été aussitôt tenues, du moins en ce qui concerne la toiture et la façade de l’oratoire, travaux remarquablement réalisés. La suite fut tout aussi prolifique avec d’autres travaux, d’autres aides et une belle avancée.
Entre temps, au fil des semaines et des mois, la liste des adhérents de l’association San Rucchellu s’allongeait considérablement. Il reste encore à faire mais le chantier s’avère important et coûteux compte tenu de la dégradation des lieux, exception faite de l’autel, lequel avait été refait à l’époque où Charles Ornano dirigeait la municipalité, cela à la suite d’une intervention de Xavier Versini.

La convivialité reste de mise
Dans le même temps, l’association a fait revivre la confrérie de San Rucchellu, laquelle compte aujourd’hui une vingtaine de membres et assiste à toutes les manifestations de la ville et d’ailleurs.
Soirées, kermesses, messes, réunions diverses, l’association San Rucchellu continue son bonhomme de chemin, toujours sous la présidence de Joseph Pieri, l’inusable, et son équipe, aussi soudée qu’efficace. Hier, la fête a connu encore et toujours le grand succès, avec l’ambiance qu’il est facile d’imaginer, le succès en plus. Les jeunes et anciens étaient là, la joie de vivre et la convivialité de mise, le bonheur partagé d’une association qui va de l’avant et compte plus encore de membres qui se réunissent sans des moments d’enthousiasme comme ce fut le cas hier avec une équipe littéralement déchaînée, un président toujours aussi détendu et à la voix suave, Angèle, Titine toujours aussi actives, et des adhérents et visiteurs comblés par cette belle réussite.

U nostru San Ruchellu
Au beau milieu de la fête, le petit oratoire a toujours fière allure. A l’image de ce quartier d’u Borgu dont on ne peut se passer lorsqu’on a vécu à quelques encablures des « Gallerie, » immeuble occupé jadis par les pêcheurs de corail et par un homme au grand charisme, Pascal Rossini, ancien maire . Comme on ne peut oublier certains personnages de ce morceau d’Ajaccio, tels Laurent Pieri « Pignol » et ses Finucchjetti, Matteu Fiamenghi et son pain cuit au feu de bois, ni même Maria à lataghja, l’épicerie de Zia Rusina et sa nièce Pierette ou encore le charcutier Quilici. Lorsqu’il compare Ajaccio à un théâtre à ciel ouvert, Paul Lucchini, dans son inoubliable ouvrage sur la cité impériale, ne manque pas de préciser que
les acteurs de ce théâtre de rue ne sont autres que les habitants eux mêmes, avec leur franc parler, leur us et coutumes aujourd’hui disparus. Le San Ruchellu continue néanmoins de vivre comme au bon vieux temps car une grande partie de sa population a résisté aux « résidences » à l’époque des grandes migrations…L’animation y est d’ailleurs toujours aussi agréable. La preuve…

La St Roch, célébrée le matin lors de la messe et de la procession et fêtée le soir.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Venaco : Jean-Baptiste Giorgetti, fusillé par les SS en 1944 près de Toulouse, identifié grâce à son ADN !… https://t.co/JEedTFlTFU
Jeudi 19 Octobre - 00:25
Corse Net Infos : Poste de L'Ile-Rousse : Un protocole de sortie de crise proposé aux grévistes https://t.co/VDlZ2GxdUU https://t.co/qqTxrB5ksC
Mercredi 18 Octobre - 21:59
Corse Net Infos : Octobre Rose : Des étudiants du Lycée Nicoli de Bastia se mobilisent https://t.co/53xMGh0D9m https://t.co/SP2Rcm2Z0w
Mercredi 18 Octobre - 19:56
Corse Net Infos : Pollution dans les ports : La Corse pourrait devenir un territoire d’expérimentation https://t.co/FJXi8EOvLn https://t.co/rzWu5yuRog
Mercredi 18 Octobre - 19:36


Newsletter






Galerie
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello