Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Les travaux du parking s'arrêteront


Rédigé par le Mercredi 24 Avril 2013 à 00:58 | Modifié le Mercredi 24 Avril 2013 - 01:58


Les résultats des négociations avec Q-park ont trouvé leur terme lundi soir. Les travaux du parking du square Campinchi, commencés le 11 mars, seront donc arrêtés pour des raisons techniques et reprendront impérativement le 1er septembre. Ainsi les pénalités, qui auraient pu se monter à 6000 euros/jours, n’auront pas lieu d’être, puisque le contrat ne sera pas mis à mal. Les commerçants et les riverains trouveront une accalmie temporaire, avant une reprise des travaux qui cette fois, ne connaîtra pas d'arrêt. « Je suis sensible aux préoccupations des Ajacciens », souligne Simon Renucci, ùaire de la Ville d’Ajaccio, qui dit comprendre les inquiétudes des riverains et des commerçants au vu de la saison d’été qui s’approche, et des nuisances que ce chantier peut apporter.


(Dr)
(Dr)
Les convergences de diverses contraintes techniques, notamment l’approvisionnement du béton durant l’été (fermeture des usines en août) et les contraintes d’aménagement autour de la place, (postes de relevage, EDF, de refoulement, et répondre aux demandes de la CCI), ont permis de trouver un accord sans contrainte financière, qui est celui d’un report de travaux, et non d’une modification de contrat, qui aurait donné lieu à de lourdes pénalités.
L’interruption d des travaux du parking de la place Campinchi est liée à la première phase du chantier, qui comprend le moulage de la paroi de l’enceinte du parking et qui doit s’étaler sans interruption sur deux mois. Laisser Q-park commencer les travaux le 13 mai serait s’imposer un arrêt, couteux en pénalité,  sur une période estivale ou le réapprovisionnement ne pourrait s’effectuer.
Des mesures compensatoires seront prises : pas de changement de places de parking, des signalisations, mises en évidence, afin de diriger les touristes vers les centres stratégiques de la ville et de signaler commerces et restaurants. 
Le responsable des Services Techniques confirme que le ceinturage fait partie d’une première étape qui permettra de stabiliser les terres, et de rentrer dans une phase de terrassement qui durera un peu plus de deux mois. La première contrainte pour mettre en œuvre ces parois qui descendent jusqu’à 12m de profondeur est le dévoiement de tous les réseaux existants à cet endroit, afin de ne pas les endommager et d'en remettre  d’autres en place, en y ajoutant des améliorations qualitatives et quantitatives, comme par exemple, sur le Boulevard du Roi Jérôme, le réseau d’eaux fluviales et  les réseaux d’eaux usées qui descendent de la rue Fesch où qui passent dans les bâtiments ( pris en charge par la ville). Ce sont les travaux en cours d’exécution.

Granit !

Future Place (DR)
Future Place (DR)
La deuxième partie de ces aménagements concerne le dévoiement du réseau du poste de refoulement, qui se situe actuellement à l’angle du marché. A la demande de la CCI et de la CTC, ce poste initialement prévu sur le parking de la CCI a du être repositionné derrière le moment de la résistance. Travaux en cours, mais qui ont découvert il y a quelques semaines une nature de sol différente du remblai trouvé jusqu’à présent, il s'agit de granit. La Ville avec la CAPA ont du reconsidérer le dispositif constructif, remettant en questions les techniques, les coûts…. mais aussi la date prévue de fin de travaux..
A cela s’ajouterait un approvisionnement difficile en béton au mois d’août, lié au fait que les carrières ferment à cette période et ne fournissent plus de matières premières. 
Prochainement aura lieu l'enlèvement des palmiers et du monument aux Morts.

Reprise des travaux le 1er Septembre

Les travaux reprendront donc impérativement et sans autre changement de date possible le 1er septembre, bien que la saison ne soit pas terminée. A partir de la mi-août les dispositifs de circulation, de stationnement seront remis en place, comme prévu et les terrasses enlevées.
Viendront ensuite les terrassements et les fouilles archéologiques pour 4 à 6 mois (800 000 € de prestations de service pour la ville, imposées par l’état, et 500 00 euros de terrassement supplémentaires). La grande place publique, sera aménagée par la suite, d’ici deux ans, nécessitant des travaux qui seront plus contraignant pour la vie de la ville et pour les restaurateurs, dont les terrasses seront supprimées le temps d’aménager les trottoirs. Au printemps 2014, des dizaines de rotations de camions viendront s'ajouter, et l'été prochain,  un trou de 12m sera présent à la place du parking actuel.
Le parking à venir n’est qu’un maillon du projet urbain dans lequel va s’inscrire la ville. Il représente à lui seul 25 Millions d’€, 30 avec la grande place. 
Quant aux indemnisations, une comission locale  sera mise en place et présidée par un magistrat. Seront présents, un représentant de la CCI, des commerçants, un expert-comptable et un représentant de la Fédération des commerçants. Il y aura, aussi, au sein de la commission à titre consultatif, la direction des services techniques de la Ville et la société Q-Park. Les études seront faites cas par cas, La DIRECCTE a souhaité s'inscrire dans la démarche,  
Cette commission sera mise en place mercredi.  Des rencontres en mairie sont prévues ces jours-ci avec les riverains et les commerçants concernés.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348