Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Le premier festival du Japon rencontre un franc succès


Rédigé par le Dimanche 23 Novembre 2014 à 01:25 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 17:04


La ville d’Ajaccio, en partenariat avec l’association Umi No Naka Corse-Japon, organisait samedi le premier festival du Japon en Corse. Dans les locaux de la médiathèque et du centre social St Jean, de nombreux visiteurs, venus de toute la Corse ont pu découvrir la culture de l’archipel nippon au travers de nombreuses activités


Ajaccio : Le premier festival du Japon rencontre un franc succès
Le centre social et la médiathèque Saint-Jean d’Ajaccio étaient à l’heure nippone samedi.
A l’occasion du premier festival du Japon organisé par la ville d’Ajaccio, en partenariat avec l’association Umi No Naka Corse-Japon, de nombreux ateliers y ont été proposés toute la journée afin de faire découvrir ou redécouvrir la culture de l’archipel aux visiteurs.
 
« La première question quand on organise ce genre d’événement dans une ville comme Ajaccio, est de se demander s’il y a un public, et quelle va être sa réponse. Aujourd’hui on est vraiment au dessus des attentes des organisateurs », explique Pierre-Emmanuel Flori, responsable de la médiathèque, tout en notant le franc succès qu’a connu la journée.
En effet, en milieu d’après-midi, plus de 500 personnes avaient déjà fait le déplacement. Des Ajacciens mais pas seulement. « Il y a eu un véritable engouement pour ce festival »,  se réjouit David Pernicci, le président de l’association Umi No Naka, soulignant que les visiteurs se sont déplacés de toute la Corse.
« On a eu des visiteurs de tout âge, des bébés poussettes aux personnes âgées », précise Jean-François De Peretti, animateur du centre social St Jean.
 
Alors qu’à l’intérieur calligraphie, cérémonie du thé, origami, jeux traditionnels, et autres mangas attendaient les visiteurs, dehors ce sont des démonstrations d’aïkido et de karaté qui ont rythmé la journée.
En début d’après midi un concours de cosplay, qui a rassemblé pas moins d’une trentaine de participants habillés en personnages de mangas et jeux vidéos, a fini de parachever la propulsion des visiteurs en plein cœur du Japon.
 
L’association Umi No Naka, très active sur la ville d’Ajaccio, participe à des ateliers tous les mercredis soirs au centre social St Jean, et propose des activités variées sur le thème du Japon ainsi que pour des cours de japonais. Devant l’engouement suscité par cette association créée il y a deux ans, une idée a rapidement germée. « Je leur ai proposé de faire quelque chose d’un peu plus grand par rapport à ce qu’ils sont capables de mettre en place, et de là est venue l’idée du festival », explique Jean-François De Peretti.
Un projet devenu réalité grâce aux 35 dévoués bénévoles qui se sont investis pleinement depuis juin pour arriver à un tel résultat.
 
Mais outre la découverte de la culture japonaise, le festival a aussi été l’occasion de faire connaître un lieu méconnu des Ajacciens. « Cet événement permet aussi de faire connaître la structure et le travail de la médiathèque qui restent des lieux encore confidentiels à Ajaccio », précise Pierre-Emmanuel Flori.
 
Alors que la journée s’achève, des étoiles encore plein les yeux, le président de l’association pense déjà à l’avenir : « Vu que c’est un succès on espère le refaire l’année prochaine », lance-t-il.
« On espère que l’année prochaine la mairie nous soutiendra toujours, et avoir des locaux plus grands. Pourquoi pas le Palatinu », rajoute Jean-François De Peretti.

Manon PERELLI





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348