Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Le festival du film espagnol a débuté à l'Espace Diamant


Rédigé par le Vendredi 13 Février 2015 à 23:23 | Modifié le Samedi 14 Février 2015 - 01:18


Le XVIIIème festival du film espagnol a ouvert ses portes Vendredi à l’Espace Diamant. 16 films, 36 séances, le meilleur de la production cinématographique en provenance d'Espagne (9 films), du Mexique, d'Argentine (3 films) et un focus sur Cuba seront présentés jusqu’au 31 février.


Ajaccio : Le festival du film espagnol a débuté à l'Espace Diamant

Coté comédies et policiers

Un genre inhabituel est largement représenté cette année avec huit films… la comédie dans tous ses états, caustique avec Carmina y amén, sentimentale avec El misterio de la felicidad ou 10.000 KM, première œuvre espagnole présentée en avant-première à Ajaccio.
Humour déjanté enfin avec le film à sketches argentin Relatos salvajes où l’on retrouve Ricardo Darín et qui concourra dans la catégorie Meilleur film étranger lors des Oscars 2015. Quant à Diego Galán, ancien directeur du Festival de San Sebastián, avec Con la pata quebrada il propose une chronique ironique sur la représentation de la femme dans la société espagnole, des années 30 à nos jours.
Records : la comédie dramatique No se aceptan devoluciones, une première œuvre qui décroche le titre de film le plus vu de l’histoire du 7ème art au Mexique ou encore Vivir es fácil qui reçut six Goyas en 2014 et enfin, Ocho apellidos vascos, version ibérique de Bienvenue chez les Ch’tis, plus grand succès public de l’histoire du cinéma espagnol ... Relato Salvares plus gros succès de l'histoire du cinéma argentin.
Coté policier en avant-première, est projeté l’immanquable thriller La isla mínima, récompensé en janvier lors de la XXème édition du prestigieux prix José María Forqué et El Niño, confrontation entre Luis Tosar et Jesús Castro. En avant-première encore, Magical girl le second film de Carlos Vermut, figure du nouveau cinéma espagnol. L’acteur Gael García Bernal est à l’affiche de El ardor, un western contemporain revisité par le réalisateur argentin Pablo Fendrik.
 

Partenariat renouvelé et Nicou Maraninchi comme président

Cette année encore, dans le cadre du partenariat avec l’Université de Corse, les étudiants de l’UFR de Lettres Faculté de Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines, sous la direction de leurs enseignants, participent au festival notamment par la constitution d’un Jury et par la réalisation de la traduction, du sous-titrage du film espagnol Ismael. Quant au Jury professionnel, il est présidé par l’auteur et humoriste Nicou Maraninchi (Teatru Mascone).
Un court-métrage espagnol issu d'une sélection effectuée dans le cadre de la "carte blanche" à l'émission "Mèches Courtes" coproduite par France 3 Corse ViaStella et Mareterraniu Productions sera diffusé lors des séances de 21h (les 13, 14, 15, 19 février) et de 18h30 (le 20 février).
Dans le cadre du focus sur Cuba, diffusion de la comédie sociale Melaza et du film Cumano en présence des coréalisateurs Anne Etienne et Damien Sini. Enfin Laurent Cantet dont le film Entre les murs a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes en 2008 vient présenter Regreso a Ítaca, son dernier film tourné à Cuba.
 

Les lauréats des Goya projetés à Ajaccio

La 29ème édition des Goya (récompenses décernées chaque année par l'Académie des arts et des sciences cinématographiques d'Espagne) a eu lieu samedi 7 février à Madrid. Les 6 films suivants ont été récompensés lors des Goya 2015 et sont programmés dans le cadre de la 18ème édition du Festival du cinéma espagnol et latino-américain d'Ajaccio :
La Isla Mínima : Meilleur film, meilleur réalisateur, Meilleur acteur, Meilleur scénario original, Révélation féminine, Meilleur montage, Meilleure direction artistique, Meilleure photographie, Meilleurs costumes, Meilleure musique originale.
Magical Girl : Meilleure actrice.
Ocho apellidos vascos : Meilleur second rôle féminin, Meilleur second rôle masculin, Révélation masculine.
El Niño : Meilleur son, Meilleure chanson originale, Meilleurs effets spéciaux , Meilleure direction de production.
10.000 km : Meilleur jeune réalisateur.
Relatos Salvajes : Meilleur film latino-américain.
 
 

Trois invités pour un festival

Laurent Cantet : est un réalisateur et scénariste français, Palme d'or du Festival de Cannes en 2008, avec le film Entre les murs. Fils d'instituteurs à Ardilleux (Deux-Sèvres), il obtient une maîtrise d'audiovisuel à Marseille, puis intègre l'IDHEC en 1984, où il se lie d'amitié avec de futurs cinéastes tels Dominik Moll, Vincent Dietschy ou encore Gilles Marchand, qui l'engagera comme chef-opérateur sur son premier court métrage, L'Étendu (1987).
Entretemps, il décroche le diplôme de la prestigieuse école, avec un film de fin d'études intitulé Chercheurs d'or. En 2010, il se mobilise pour la cause des travailleurs sans-papiers en grève aux côtés de nombreux cinéastes et artistes.
Anne Etienne & Damien Sini : Anne et Damien c'est l'histoire de deux baby-sitters qui se rencontrent au cours de judo de leur «petit protégé» respectif à la rentrée 2010. Pendant plus de six mois ils partagent des cafés ou des bières selon l’humeur, tous les lundis soirs pendant une heure, à la brasserie du coin. Au début de sa licence de cinéma, Damien est dans l’euphorie de sa nouvelle vie tandis qu'Anne est dans la nostalgie de ses voyages passés.
Mais l'un et l'autre se nourrissent jusqu’à formuler un rêve, une folie : et si on partait tourner un documentaire en Amérique Latine ? Inspirée par Damien, Anne écrit un essai sur Cuba, effectue son premier voyage et revient avec une collection de portraits photographiques et une certitude : ils partiront faire ce documentaire à Cuba.
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40921 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348