Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Le 16ème festival du film italien en danger


Rédigé par Lydie Colonna le Mercredi 5 Novembre 2014 à 17:52 | Modifié le Mercredi 5 Novembre 2014 - 18:00


Pour la 16ème année, le festival du film italien aura lieu à Ajaccio, au palais des congrès du 8 au 16 Novembre. Ce sont en tout 17 films qui vont être présentés aux amateurs de cinéma italien dont 5 films qui arrivent directement d’Italie et 5 avant premières. Le choix des organisateurs s’est porté sur de nombreuses comédies, histoire d’apporter un peu de gaieté dans ce monde parfois morose. Une morosité financière dont sont, aujourd’hui, victimes les évènements culturels en Corse puisque la collectivité territoriale a décidé de ne plus leur accorder de subventions.


le festival du film italien
le festival du film italien
Il aura bien lieu cette année encore. Comme beaucoup d’autres évènements culturels locaux, le festival du film italien connaît quelques difficultés financières liées à la diminution voire la suppression des subventions accordées habituellement par la collectivité territoriale. Mais les organisateurs se sont accrochés pour que cette année encore le public puisse découvrir un programme divers et varié, chargé d’émotion. Du rire, des larmes, du rêve, des voyages, en un mot du dépaysement autour de comédies, romances, films noirs, évènements, avant première et autres pépites venues tout droit de chez nos voisins italiens. Une programmation de qualité avec 17 films en tout dont 5 films arrivent directement d'Italie (Una piccola impresa meridionale, Tutti contro tutti, Italian movies, La variabile umana, Sotto una buona stella) et 5 avant-premières (La sedia della felicità, L'ultima ruota del carro, I nostri ragazzi, Le meraviglie, L'amore non perdona).


SMETTO QUANDO VOGLIO, comédie de Sydney Sibilia : un groupe de brillants universitaires tente de sortir d’une impasse, trouver un travail. Ils décident alors de créer la drogue parfaite et légale…

VIAGGIO SOLA, romance réalisée par Maria Sole Tognazzi : Irène vient d’avoir 40 ans. Elle n’a ni mari ni enfants mais un travail dont tout le monde rêve, elle est l’invité surprise des hôtels de luxe, ce client redouté qui note et juge incognito. Et puis il y a sa sœur Sylvia et son ex, Andréa. Irène ne cherche pas la stabilité, elle se sent libre et privilégiée. Pourtant un évènement va remettre en question ses certitudes…

UNA PICCOLA IMPRESSA MERIDIONALE, comédie de Rocco Papaleo : un ancien prêtre, Don Costantino, est caché par sa mère dans un vieux phare abandonné pour qu’on ne sache pas qu’il s’est défroqué. Mais Mamma Stella doit affronter un autre scandale, sa fille Rosa Maria a quitté son mari Arturo et s’est enfuie avec un mystérieux amant. Le vieux phare qui devait garantir l’isolement se transforme petit à petit en refuge pour une ex prostituée, Magnolia puis Arturo, le mari cocu. Et une extravagante entreprise de rénovation appelée pour réparer le toit… CHE STRANO CHIAMARSI FEDERICO, documentaire réalisé par Ettore Scola : A l’occasion du 20ème anniversaire de la mort de Federico Fellini, Ettore Scola dresse un portrait du grand réalisateur italien.

LE MERAVIGLIE en avant-première,drame d’Alice Rohrwacher : Dans un village en Ombrie, c'est la fin de l'été. Gelsomina vit avec ses parents et ses trois jeunes sœurs, dans une ferme délabrée où ils produisent du miel. Volontairement tenues à distance du monde par leur père, qui en prédit la fin proche et prône un rapport privilégié à la nature, les filles grandissent en marge. Pourtant, les règles strictes qui tiennent la famille ensemble vont être mises à mal par l'arrivée de Martin, un jeune délinquant accueilli dans le cadre d'un programme de réinsertion, et par le tournage du "Village des merveilles", un jeu télévisé qui envahit la région...

INCOMPRESA, avant-première réalisée par Asia Argento Aria, neuf ans, fait face à la séparation très violente de ses parents. Au milieu de leurs disputes, mise à l’écart par ses demi-sœurs, elle ne se sent pas aimée. Ballotée de l’un à l’autre, elle erre à travers la ville avec son sac à dos et son chat noir. Frôlant le désespoir, elle essaie de préserver son innocence…

TUTTI CONTRO TUTTI, comédie de Rolando Ravello : La lutte pour maintenir un toit sur la tête de sa propre famille peut conduire à faire des choses folles ! Agostino, le protagoniste de cette comédie, le sait bien : en rentrant dans son appartement de banlieue après la première communion de son fils, trouve sa maison occupée par une autre famille. Il faudra un plan ingénieux pour se réapproprier les lieux…

LA VARIABILE UMANA drame de Bruno Oliviero : La nuit, les fenêtres des immeubles de Milan cachent des pièces et des vies privées. Parfois, comme cette nuit, elles cachent des bureaux, et un homme : l’inspecteur Monaco, las de son travail depuis que sa femme est décédée, trois ans plus tôt. En refusant de retourner sur le terrain pour ses enquêtes, il préfère rester dans son bureau, à étudier des documents et des photographies, à condition d’éviter tout contact avec les personnes. Mais l’assassinat d’un certain Ullrich va le pousser à sortir de son commissariat : pendant une longue nuit, avec son élève et ami Levi, il va partir à la recherche d’indices, entre découvertes et révélations.

ITALIAN MOVIES comédie réalisée par Matteo Pellegrini :Une nuit, dans les studios de télévision où est produite une série à succès, pendant que les personnes chargées du nettoyage des lieux s’affairent, un groupe d’immigrés découvre que la porte blindée du local des caméras vidéo est ouvert… L’un d’entre eux, Dilip, a une idée : ils pourraient « emprunter » une caméra pour filmer le mariage d’un ami. En peu de temps, ils en font une véritable activité parallèle qui implique, l’un après l’autre, tous les collègues de travail, les poussant à oser toujours plus…

COME IL VENTO drame réalisé par Marco Puccioni : Armida Miserere est l’une des premières femmes directrices de prison d’Italie. Régulièrement menacée de mort, elle n’a pas froid aux yeux et impose son autorité tout en s’appliquant à faire respecter les droits des détenus. À la fois forte et fragile, pugnace et sensible, elle rêve aussi d’une vie familiale sans histoire. Sa vie bascule le jour où son mari se fait brutalement assassiner par la mafia. Désormais sans attache, elle accepte la direction de prisons parmi les plus dures d’Italie, sans jamais renoncer à sa quête de vérité et de justice.

L' ULTIMA RUOTA DEL CARRO comédie de Giovanni Veronesi,: Ernesto est un homme simple, il tente de suivre ses propres ambitions sans jamais s'éloigner des vraies valeurs de la vie. Il est tapissier, cuisinier, déménageur, chauffeur, figurant pour le cinéma. Des années 1970 à aujourd'hui, nous suivons son parcours et celui de son meilleur ami Giacinto et revivons l'histoire de l'Italie avec un regard ironique sur les vices et les vertus des italiens.

LA SEDIA DELLA, avant-première comédie de Carlo Mazzacurati :Bruna est esthéticienne. Une de ses clientes, Norma, se confie à elle avant de mourir ; elle est la mère d'un grand bandit qui a caché un trésor dans une des chaises de son salon. En face de l'institut de beauté de Bruna il y a Dino, un tatoueur charismatique. Ensemble ils mènent l'enquête pour retrouver cette chaise vendue aux enchères avec sept autres. Dino et Bruna retrouvent la trace des acheteurs et collectionneurs de ces biens : des personnages surprenants qui leur feront vivre des mésaventures rocambolesques.

VIA CASTELLANA BANDIERA avant-première comédie dramatique réalisée par Emma Dante : Un dimanche d'été. Le sirocco souffle sans relâche sur Palerme quand Rosa et Clara, en route pour célébrer le mariage d'une amie, se perdent dans la ville et débouchent dans une ruelle étroite : Via Castellana Bandiera. Au même moment, une autre voiture conduite par Samira, dans laquelle est entassée la famille Calafiore, emprunte la ruelle dans le sens opposé .Ni Rosa ni Samira, vieille femme têtue, n'ont l'intention de faire marche arrière…

ANIME NERE drame réalisé par Francesco Munzi : Luigi, Rocco et Luciano Carbone sont trois frères calabrais. Luciano l'aîné mène une vie paisible dans son village natal, Luigi est devenu trafiquant de drogue et Rocco blanchit l'argent de son frère à Milan. L'assassinat de leur père qu'ils pensent avoir été commandité par les Barrecca, l'une des grandes familles mafieuses calabraises va les entraîne dans une spirale de vengeance infernale.

I NOSTRI RAGAZZI avant-première drame d’Ivano De Matteo : Deux frères aux caractères et aux vies opposés : l'un est un avocat renommé, l'autre un pédiatre dévoué, ainsi que leurs épouses respectives qui se sont toujours détestées, se retrouvent depuis des années, une fois par mois, dans un restaurant de luxe. Ils échangent des banalités, parlent du dernier film français à l'affiche, de l'homme politique corrompu du moment... Et puis un soir, des caméras de surveillance filment les exploits de leurs enfants respectifs et l'équilibre entre les deux familles se rompt. Deux hommes, deux familles complètement différentes, vont devoir affronter un meurtre dans lequel elles sont toutes les deux impliquées.

SOTTO UNA BUONA STELLA comédie réalisée par Carlo Verdone :Qu’arriverait-il si un homme d’affaires, divorcé, avec une belle maison, une vie aisée, une petite amie sublime, se trouvait tout à coup obligé de jouer les hommes au foyer avec deux enfants de vingt ans et une petite fille à charge ? C’est ce qui arrive à Federico Picchioni qui, contraint par la mort subite de son ex-femme et ruiné par un scandale financier, ne peut plus se permettre de payer le loyer de ses enfants, et doit les loger chez lui…

L' AMORE NON PERDONA avant-première romance de Stefano Consiglio : Le film raconte une histoire d’amour, une histoire scandaleuse, car ceux qui la vivent sont une femme de soixante ans et un jeune arabe de trente. Deux être humains profondément seuls avant de se rencontrer, qui trouvent dans leur amour une sorte de rédemption essentielle. Adriana et Mohamed, réussiront-ils à défendre leur amour, à dépasser les préjugés du monde qui les entoure ?

Une magnifique programmation dont vous pouvez trouver les horaires sur le site http://www.iffa.fr/Programme-les-horaires-des-seances-pour-2014_a138.html

Une baisse du budget mais pas de baisse de qualité.
Pour faire face à ces restrictions budgétaires, les responsables du festival n’ont touché ni à la qualité du programme ni aux tarifs pratiqués qui restent inchangés. Ce sont les retombées économiques locales qui vont souffrir de la suppression des aides. En effet, les organisateurs ont été contraints de ne pas faire travailler les entreprises locales comme les imprimeurs, les hôteliers… afin de faire des économies. Le palais de congrès a octroyé une belle remise sur les tarifs pratiqués habituellement mais cette offre ne pourra se reproduire chaque année.
La 17ème édition du festival du film italien en 2015 est donc en danger.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85429 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40885 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346