Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La semaine de lutte contre la drogue débute au centre social Saint-Jean


Rédigé par le Dimanche 3 Novembre 2013 à 23:47 | Modifié le Dimanche 3 Novembre 2013 - 23:47


La nouveau plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives pour la période 2013-2017, porté par la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les toxicomanies) et qui aura un prolongement dès ce lundi au centre social de Saint-Jean à Ajaccio, propose trois idées importantes : fonder l’action publique sur l’observation, la recherche et l’évaluation, prendre en compte les populations les plus exposées pour réduire les risques et les dommages sanitaires et sociaux, et renforcer la sécurité, la tranquillité et la santé publiques, au niveau national et international, en luttant contre les trafics et contre toutes les formes de délinquance liées aux consommations de substances psychoactives


Ajaccio : La semaine de lutte contre la drogue débute au centre social Saint-Jean
Les consommations des jeunes, en particulier à l’adolescence, comptent parmi les plus préoccupantes, surtout que jusqu’à 25 ans environ, le cerveau est en maturation. En outre, le lien est établi entre ces consommations et certains comportements à risque: rapports sexuels non protégés, violence envers les autres ou envers soi-même, conduite à risque d’un véhicule par exemple. Or, l’autorégulation existe encore moins chez l’enfant et l’adolescent.
Pour faire face à ce problème, il convient de développer des stratégies validées, conformes aux recommandations internationales, tant en termes de prévention que de soins. A tous les niveaux d’intervention, la précocité est le garant de l’efficacité.
La prévention doit être mise en œuvre le plus précocement possible, dès la petite enfance, et s’inscrire dans le cadre d’une politique de promotion globale de la santé de l’enfant. Le rappel de l’interdit et des limites inhérents aux consommations doit être intégré et non isolé du discours sanitaire pour être compris.
Enfin, le développement des compétences psychosociales des jeunes et de leurs parents est indispensable. Il faut aider les premiers à dire non, les seconds à ouvrir et maintenir le dialogue et à poser un cadre.
L’accompagnement doit être engagé le plus tôt possible. A cette fin, le repérage des conduites addictives des jeunes doit être rendu possible dans toutes les situations de leur vie quotidienne : en milieu scolaire, universitaire ou professionnel, mais également dans le cadre de leurs activités de loisirs, qu’elles soient sportives ou festives…Le repérage doit permettre une orientation vers les « Consultations jeunes consommateurs » dont les missions et la visibilité seront renforcées.
La prévention des conduites addictives vise à développer chez les jeunes des compétences psychosociales leur permettant de faire des choix éclairés et responsables, pour eux-mêmes comme vis-à-vis d'autrui et de l'environnement. Elle permet de les préparer à exercer leur citoyenneté avec responsabilité.
Elle vise à apporter aux jeunes des connaissances relatives à leur santé et leur bien-être, notamment dans le domaine des addictions ; des informations sur les produits (tabac, alcool, drogues illicites), leurs effets et sur la législation en vigueur ; une mise à distance critique des stéréotypes et des pressions sociales poussant à la consommation ;une information sur les ressources d'aide et de soutien dans et à l'extérieur de l'établissement.
 
Cinq axes et de nombreux ateliers à Saint-Jean
La semaine s’articulera autour des cinq axes suivants à travers la mise en place de nombreux ateliers et activités :
• Information, colloque, questions-réponses animés par Tony Granier de l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie)
• Education, avec la participation des enseignants et des élèves de 4ème du Lycée Laetitia Bonaparte.
• Atelier « Social et Citoyen » avec les éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (échanges, exposition interactive…).
• Sport, avec l’équipe d’animateurs sportifs du Centre Social (tournoi, découverte de nouveaux sports…)
• Culture, avec les animateurs de la médiathèque Saint-Jean (projection de films et documentaire suivis de débats)
Le projet concerne cinq classes de quatrième qui viendront, avec leurs professeurs, du Collège Laetitia pour se rendre dans les différents ateliers et regagner ensuite l’enceinte de l’établissement. Tous les ateliers auront lieu dans les locaux du centre social de Saint Jean.
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40975 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349