Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La première pierre du parking du square Campinchi


Rédigé par le Jeudi 17 Octobre 2013 à 23:59 | Modifié le Vendredi 18 Octobre 2013 - 08:47


La pose de la première pierre officialisant le démarrage du chantier du parking du square Campinchi, dont la signature du contrat avec la société QPARK datait de décembre 2011 a eu lieu Jeudi. Simon Renucci maire d’Ajaccio et Michèle Salvadoretti directrice générale de la société QPARK en présence d’élus du conseil municipal et de différents acteurs du projet, ont donné le premier coup de pelle symbolique de ce début de chantier.


Photos Marilyne SANTI
Photos Marilyne SANTI
Trois niveaux sous terrain pour une totalité de 678 places de stationnement, deux entrées (boulevard du roi Jérôme et coté Quai l’Herminier), 1 sortie quai de la République, 2 sorties piétons, 2 issues de secours et 3 ascenseurs : voilà ce qu’offrira le futur parking du square Campinchi. Le montant total des travaux représentera 25 millions d’euros financée pour moitié par QPARK et pour l’autre moitié par la municipalité. Un chantier qui durera près de deux ans et demi,  et qui sera mis en service en février 2016. Les travaux s’effectueront sur une amplitude horaire de 12 heures (de 7 à 19 heures et de 6 à 22 heures exceptionnellement). Entre 30 et 50 ouvriers/jour seront présents sur ce chantier urbain.
 « L'infrastructure est pensée et conçue pour le confort et l’accueil des clients qui se traduit par un très bon dimensionnement du parking, des places de stationnement, des allées de circulation et des rayons de giration pour que l’automobiliste se gare en toute sérénité. L’absence de poteau entre les places de stationnement, des rampes de descente et de remontées rapides et des accès piétons assez larges pour permettre à deux piétons de se croiser facilement. Un niveau d’éclairement au dessus des normes en vigueur, un design élégant, des couleurs sobres de  la modernité, des matériaux nobles tel que l’inox ou le verre »a souligné la directrice générale de QPARK.
Dans l’attente de cet ouvrage, une organisation de chantier a été mise en place pour limiter au mieux les nuisances des riverains : installation d’une palissade de chantier de deux mètres de haut qui sera décorée et animée de panneaux de communication, une zone de lavage de roues des camions sera installée aux sorties d’installation de chantier, les voiries seront entretenues aux abords des chantiers et seront totalement libres d’obstacle. Pour limiter les poussières lors des déplacements, les terres seront humidifiées. Une traversée piétonne entre le quai de la République et le boulevard du roi Jérôme sera maintenue le long de l’hôtel de ville et les cadences de production seront adaptées pour garantir les délais de réalisation. 

Photos Marilyne SANTI
Les équipes d’exploitation de QPARK géreront ce parking comme elles le font déjà au Diamant, première implantation de la société à Ajaccio. L’ancien parking du Diamant de 630 places de stationnement a été réhabilité en 2012. Il est intégré dans le même contrat de délégation de service public. Par cette réhabilitation le meilleur a été tiré de cet ancien parc de stationnement, qui permet aujourd’hui de gérer dans de bonnes conditions cet ouvrage qui est destiné à être démoli et reconstruit une fois que les travaux du square Campinchi auront été achevés. Ce dernier ouvrage apportera un complément de 700 à 800 de stationnement.
Le contrat confié à QPARK est un contrat d’envergure,  qui visait trois principaux objectifs : améliorer la fluidité de la circulation en centre ville, de doter la ville d’une capacité en stationnement optimal pour répondre à tous les besoins, et d’apporter une meilleure qualité de vie au centre ville et aux ajacciens. "Nous avons particulièrement à cœur de mener à bien ce chantier avec nos partenaires dans le professionnalisme et dans le respect des critères de qualité auquel QPARK est attaché". La société gère à ce jour 1120 000 places de stationnement dans une centaine de villes, ce qui la place en seconde position sur le marché français du stationnement. En 2012 son chiffre d’affaire s’élevait à plus de 100 millions.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85494 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40928 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348