Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La Marie-Do fête ses bénévoles


Rédigé par le Jeudi 6 Décembre 2012 à 15:21 | Modifié le Jeudi 6 Décembre 2012 - 23:31


Une bien belle fête a réuni, samedi, les bénévoles de La Marido, dans le cadre magnifique du Bella vista, en présence de sa présidente Catherine Riera, de Jean-Charles Papi et de Simon Renucci maire de la ville d'Ajaccio. C'est devant des convives venus fêter une année de manifestations et de bénévolat, qu'à l'instar de la cérémonie des César, quelques prix ont été décernés, représentés par des Coeurs d'Or. Moments de rires, d'émotions, de souvenirs et de partage, autant d'ingrédients qui ont donné l'énergie nécessaire à tout le staff, pour entamer une nouvelle année.
Catherine Riera présidente radieuse et très fière nous en dit plus:


Ajaccio : La Marie-Do fête ses bénévoles
- Des prix pour quelles personnes et représentatifs de quelles implications?
- Nous avons voulu rendre hommage et remercier à la fois, quelques-uns de nos bénévoles les plus investis cette année, en les présentant lors de cette soirée, et en leur faisant remettre les cœurs d’or ainsi qu'aux principaux « partenaires associés » lors cette édition 2012. C’est à dire celles et ceux qui, en parallèle de notre association, ont pris des initiatives originales et ont organisés des événements, qui ont ainsi permis de  relayer largement notre démarche et de contribuer fortement au résultat final de cette très belle année.
C’était aussi une façon de mieux connaitre ces partenaires que nous ne voyons jamais, qui sont venus pour certains de toute la Corse, et de les accueillir dans la grande famille de La Marie-Do.
 
- Quels ont donc été les "primés" ?
- Vous vous en doutez, le choix a été difficile, mais pour cette année nous avons voulu saluer : 6 associations : Restonica Trail (3ème trail blanc), Valle de Palazzi (1er trail de Balagne), Via Romana (WE dans le Fiumorbu), Aclam (les 4 défis en 1 an), Pescadori in Festa (2 repas), SDIS (engagement des pompiers sur défi Nord Sud), 6 démarches individuelles : Rosa Guelfi (paella de Pila Canali), Jean Louis Leandri (2nde WE aux Croci), Alexandre Coppolani (et son équipe La Marie Do sur le CRA), un couple Sylvie et Georges Drai (Festival des enfants), Christophe Santini (3 iron man sous nos couleurs), une équipe : Nathalie Lanfranchi, Blanche Orsini, Pierre Antoine d’Orazzio et Simone Rinieri Grimaldi (défilé de mode) et enfin 3 entreprises qui nous soutiennent depuis le début, à plusieurs niveaux, financièrement par une aide logistique, par l’engagement de leurs salariés dans nos défis ainsi que pour l' installation du site place Miot: Orange, Gloria Maris et la Clé du nettoyage.  
 
- Vous-même en avez reçu un, un énorme, comme l'affection que semble vous porter toute ces personnes qui sont à vos cotés. Les mots prononcés vous ont touchés, qu'avez-vous pensé à ce moment-là ?
- Oh la la c’était très fort, très émouvant. A chaque fois, je suis touchée au cœur car des liens très forts se sont tissés au fils des ans avec beaucoup...
C’était un moment de forte intensité émotionnelle que j’aurai voulu partager, évoquer… mais comment dire les choses, comment expliquer ce qui vous serre la gorge, ce qui vous écrase l’estomac, comment exprimer la reconnaissance que vous ressentez pour toute cette affection reçue.  
Heureusement, Jean-Charles Papi était là, il a compris mon émotion et il a su enchainer… Sinfonia nustrale !  

Durant cette soirée, l'implication de chacun et l'énergie de tous étaient palpables, la présidente que vous êtes a t-elle un secret pour motiver son "commando" de bénévoles (pour reprendre vos termes) ?
- Sincèrement, c’est pour moi un grand étonnement permanent de voir toutes des personnes toujours plus nombreuses, de toutes générations, de toutes origines sociales, de tous milieux professionnels, s’investir comme elles le font dans notre démarche, adhérer à nos valeurs, donner sans compter beaucoup de temps, d’énergie et d’amitié. Alors pour vous répondre, non pas vraiment de secret. J’applique simplement au sein de notre « commando » les mêmes principes qui conduisent ma vie : Sincérité dans les relations, respect de chacun, honnêteté dans les engagements.
Cela semble un peu austère dit comme cela, mais comment pourrait-il en être autrement…surtout lorsque l’on s’engage pour des causes aussi graves. Quand il est question de maladie, de souffrance physique et psychologique, quand il est question de confiance donnée et d’engagement demandé…Quand on voit l’espoir que portent en nous tous ces malades et leurs familles…La moindre des choses est d’être à la hauteur des enjeux, de faire au mieux et dans la bonne humeur. Et c’est sans doute ce qui nous caractérise aussi dans l’association : nous cultivons volontairement un esprit festif, onvaincus que nos malades ont besoin qu’on leur parle de la vie et d’espoir, notre rôle c’est aussi cela les emmener avec nous dans le tourbillon de la vie !          
 
- Si un bilan était à faire, que diriez-vous de l'année qui vient de s'écouler sur les actions de la Marie-Do?
- Formidable, historique, remarquable par son résultat d’abord de 119 000€ soit 16 000€ de plus que l’an passé, malgré la crise. Par le développement aussi de notre réseau des partenaires ou encore par la diffusion de notre message dans toute la Corse et par les liens toujours plus forts que nous arrivons à tisser au sein de notre société en quête de valeurs et de repères...Nous avons ainsi mis en place pas moins de 17 événements sur 12 mois. Plus d’une dizaine d’experts nous ont fait confiance et sont venus participer à nos Rendez-Vous Santé pour sensibiliser et informer les malades sur le dépistage, la prévention, les nouvelles thérapies. Plus d’une centaine de malades ont été aidés financièrement et directement. Huit projets ont été financés pour les aider indirectement à traverser cette phase de leur vie. Enfin plusieurs centaines de bénévoles et partenaires se sont ainsi mobilisés sur tous ces événements, plusieurs milliers de personnes sont ainsi venues participer à ces Rendez-Vous de la solidarité. Que demander de plus… !?   
 
- 2013 sera bientôt là, qu'elles seront les premières manifestations que vous présenterez au public ? 
- Au calendrier, déjà plusieurs dates en janvier : Sans doute un concert à Bastia le 18, le 27 janvier à Corte pour le 4ème trail blanc, et le 30 à Porto Vecchio un match de commémoration SCB – ASPV, en mémoire de Claude Papi et en mars le trail de Balagne.
 
- Votre association atteint, d'année en année des performances humaines et économiques qui semblent sans limites, avez-vous la crainte parfois de ne pas atteindre vos objectifs?
- Oui chaque année, on remet les compteurs à zéro et on repart, avec la même foi et le même enthousiasme…
Mais c’est vrai qu’avec la crise on se demande chaque année, si le miracle va encore opérer, si la lassitude ne va pas s’installer…si les bénévoles et les partenaires repartiront une fois encore et s’il y aura encore de la place dans notre société pour la générosité et la solidarité ?

- Quels témoignages recevez-vous de vos actions ?
- Beaucoup de message de reconnaissance, de gentillesse, mais aussi beaucoup de pudeur…de part et d’autres d’ailleurs. Les mots sur les maux ne sont pas nécessaires.

- Le week-end prochain nombre d'associations se mobiliseront pour le Téléthon, la Marie-Do en fera-t-elle partie?
- Bien sûr, l’un des piliers de notre CODOR (Comité d’organisation) est l’une des responsables sur Ajaccio pour cette année : Maddy Chiari de l’asso Peintres en herbes. Nous serons présents pour la soutenir et apporter notre contribution à cette grande cause : vendredi soir pour le lancement de l’opération et l’accueil des chercheurs Place Miot. Samedi après-midi, nous engagerons nos équipes LA MARIE DO dans les challenges de tir à la Corde et bien sûr nous irons déguster les moules frites de nos amis I Pescadori in Festa !
Et puis évidement nous faisons le buzz sur notre page FB pour mobiliser le plus grand nombre.
 
- Si vous aviez un souhait pour La Marie-Do ?
- Qu’un jour, nos objectifs soient atteints : que la Recherche trouve le remède miracle. Que les malades n’aient plus besoin de nous pendant la maladie. Que les hôpitaux disposent de tout le matériel nécessaire pour accueillir dignement et efficacement les malades.
Et donc que La Marie Do n’ait plus lieu d’être !
Mais en attendant, que cette spirale vertueuse continue, que la famille de La Marie Do continue à s’agrandir et que notre commando se renforce encore et toujours de nouvelles énergies, de nouveaux talents, de nouvelles bonnes volontés.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13924 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6216 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28