Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La Capa décline ses services de bus en mode estival


Rédigé par le Jeudi 9 Juillet 2015 à 00:28 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 15:20


Les transports en commun ajacciens se mettent à l’heure d’été. Ce mercredi matin, à l’occasion d’une conférence de presse, la Capa a présenté son offre de bus pour l’été 2015. Noctambus, navettes pour le centre ville, bus des plages, en journée comme en soirée, le bus sera cet été le meilleur allié de votre mobilité


Ajaccio : La Capa décline ses services de bus en mode estival
Laissez vous conduire cet été ! Comme chaque année, la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien a mis en place un service de bus estival, proposé durant toute la saison, en collaboration avec les Transports Collectifs Ajacciens.  Un réseau réajusté pour mieux se fondre dans les couleurs de l’été,  présenté mercredi matin au cours d’une conférence de presse, qui a su évoluer depuis l’année dernière, afin d’être toujours au plus proche des attentes des usagers.  Et pour sûr, la CAPA a tenté de répondre à toutes les envies de mobilité.
 
De jour comme de nuit, la CAPA renforce ses lignes pour mieux répondre aux envies estivales
La chaleur écrasante qui plombe la région depuis quelques jours vous étouffe ? Vous rêvez d’aller piquer une tête ? Le bus des plages saura répondre à vos attentes.  Au départ du centre ville, il permet de faciliter les déplacements à destination du Ricanto et des Sanguinaires grâce, respectivement, aux lignes 12 et 5 qui se trouvent renforcées
 
Envie d’aller flâner dans le centre ville à l’heure où la nuit tombe ? Pour les sorties tardives, les Noctambus vous donneront la permission de minuit jusqu’au 31 aout, tous les vendredis et samedis soir pendant les mois de juillet et août sur les lignes 1, 2, 4 et 7, et tous les soirs sur la ligne 5, en vous permettant de vous rendre au centre ville en toute sérénité.
Des dessertes nocturnes qui se trouveront de plus renforcées les 14 juillet et 15 aout, où un service complémentaire sera mis en place et permettra de rallier le centre ville grâce à une navette au départ des Salines, qui passera par tous les arrêts de la ligne 2, de 18h à 2h du matin. De quoi profiter du feu d’artifice sans se soucier de la circulation ou des contraintes de stationnement. A noter que des navettes à destination du centre ville seront par ailleurs mises en place depuis les parkings de la gare.
 
Enfin, si vous souhaitez profiter de vos soirées en centre ville sans gâcher ce moment par de trop longues minutes passées à chercher où vous garer, des navettes gratuites seront mises en place des aires de stationnement de la gare jusqu’au centre ville, les vendredis et samedis soirs des mois de juillet et août. Toutes les 15minutes ,l’Aiaccina vous conduira ainsi vers la place Foch, tandis que les bus du réseau TCA vous porteront quant à eux jusqu’à la place du Dimant.
 
Changer la manière d’appréhender la mobilité urbaine
« Ces services ont pour objectif de faciliter la mobilité sur le territoire ajaccien, de favoriser l’abandon des véhicules particuliers au profit des transports en commun, de proposer une offre soutenue de transport depuis les parcs de stationnement situés autour de la gare ferroviaire, de faciliter l’accès au centre ville, et de renforcer la desserte des plages », résume Adrien Castanier, responsable d’exploitation à la direction des transports de la CAPA.
Tandis que Yoann Habani, vice président en charge de la mobilité et des déplacements, souligne quant à lui que cette opération entend s’inscrire dans le cadre d’un objectif plus large. La CAPA ne compte en effet ne pas s’arrêter là, et entend arriver à terme à un véritable changement dans l’appréhension des déplacements urbains qui tendra à développer l’éco-mobilité. « Ce n’est qu’une étape, ce n’est pas la finalité de ce que nous voyons pour l’avenir des transports au niveau d’Ajaccio et de la CAPA. On construit petit à petit des dispositifs qui nous permettent de faciliter la mobilité », précise-t-il à l’heure où la cité impériale connaît un engorgement constant de son centre ville dû à l’afflux de trop nombreux véhicules. Avant de conclure : « Ce dispositif est la preuve qu’on peut commencer tout doucement à agir sur les transports et faciliter l’entrée en centre ville ». 

Manon PERELLI




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348