Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : L'école Saint Jean touchée par des cas de gale


le Lundi 28 Janvier 2013 à 14:15 | Modifié le Mardi 29 Janvier 2013 - 01:32


En 4 jours, plusieurs cas de gale avérés ont touché l'école de Saint Jean à Ajaccio. La première alerte a été donnée aux autorités sanitaires le 21 janvier à l'école maternelle pour un cas de gale sur un écolier. Celle-ci n'a toutefois pas donné lieu à une décision de fermeture par l'Inspection d'Académie de Corse-du-Sud.


Ajaccio : L'école Saint Jean touchée par des cas de gale
La classe a été désinfectée et l'élève touché a pu regagner l'école 72 heures plus tard, une fois la guérison établie.
Mais tout juste 4 jours plus tard, vendredi 25 janvier, deux autre cas avérés sont à nouveau signalés dans l'établissement, mais du côté de l'école primaire cette fois. Prévenus le jour même de la situation, les parents ont été nombreux à préferer ne pas amener leurs enfants à l'école ce lundi. De fait, l'établissement a été fermé durant tout la matinée ce lundi pour permettre aux services techniques de la ville d'Ajaccio de procéder à une nouvelle désinfection des lieux incriminés. 

Les pharmacies en quasi rupture de stock des traitements de la gale 
"Nous engageons les parents à ramener les enfants à l'école" a déclaré Michel Piferini, inspecteur à l'Education Nationale, affirmant que tout a été fait pour traiter le problème qui semble désormais réglé. D'ailleurs, l'établissement doit réouvrir ses portes dès lundi après-midi. L'Agence régionale de Santé (ARS) a par ailleurs engagé les parents "à ne pas céder à la panique".
Un message qui ne semble pas avooir rassuré complètement les parents d'élèves puisque dès ce lundi matin, les pharmacies aux abords de l'établissement faisaient état d'une imporante hausse de la demande de médicaments aptes à traiter la gale. Conséquence directe de cet affolement, on signalait une quasi rupture des stocks de ces médicaments.      
Rappelons que même si c ette infection cutanée très contagieuse (dûe à un parasite qui creuse des sillons juste sous la surface de la peau) est désagréable, la plupart du temps, un simple traitement médicamenteux ou local permet de régler son compte à l'intrus rapidement.
Enfin pour limiter la transmission de l'infection (surtout en milieu scolaire où les diverses maladies circulent vite), un lavage fréquent des mains est recommandé.  
Yannis-Christophe GARCIA





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346