Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : L’éco-conception, une démarche tournée vers l’avenir


Rédigé par le Mercredi 19 Novembre 2014 à 00:34 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 17:09


L’ADEME et l’Office de l’Environnement de la Corse organisaient mardi après midi une conférence débat sur l’éco-conception, un modèle tendant à repenser son service pour en réduire l'impact environnemental et en profiter pour l'améliorer tout en maîtrisant les coûts


Ajaccio : L’éco-conception, une démarche tournée vers l’avenir
A l’heure où l’Agenda 21 régional est en passe d’être présenté à la CTC, l’Office de l’Environnement de la Corse et l’ADEME organisaient mardi après midi une conférence débat sur le thème de l’éco-conception.
Cette démarche, résolument tournée vers l’avenir, consiste à prendre en compte l’impact environnemental d’un produit dès sa conception afin de pouvoir l’améliorer, tout en maitrisant les coûts.

« C’est un enjeu majeur pour les années à venir de s’embarquer dans ce chemin », explique la directrice de l’ADEME, Véronique Reix, « c’est une démarche qui va s’imposer à tous les acteurs, car on a largement exploité nos ressources énergétiques. On a opéré une exploitation sans discernement général qui fait qu’aujourd’hui cela a des impacts importants notamment en terme de dérèglement climatique. L’éco-conception apparaît comme une démarche qui doit permettre de réduire durablement notre empreinte environnementale ».
 
La conférence, animée par Hélène Telon, créatrice de Gingko 21, société qui accompagne les entreprises dans la transformation de leur offre pour aller vers des produits et services plus respectueux de l’environnement, a ainsi été l’occasion d’expliquer plus en profondeur le concept d’éco-conception. En outre, les professionnels insulaires présents ont pu échanger sur cette problématique à travers leurs expériences personnelles, et réfléchir aux meilleurs moyens pour prendre en compte l'impact environnemental dans leurs activités.
« Chercher à réduire l’impact sur l’environnement des produits et des services on peut le prendre comme une contrainte, mais c’est aussi un moyen de créer de la valeur pour le client et de réduire ses coûts », a ainsi souligné la directrice de l’ADEME.
 
Suite à cette conférence, des sessions de formation seront organisées à partir de début 2015 pour inciter les professionnels insulaires à prendre en compte l’éco-conception. 

Manon PERELLI




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85569 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40967 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348