Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Il tire sur son père… avec un pistolet à billes !


le Vendredi 28 Février 2014 à 18:46 | Modifié le Vendredi 28 Février 2014 - 19:52


A la suite d'un différend d’ordre intrafamilial, un jeune homme a tiré sur son père avec un pistolet à billes jeudi après-midi à Ajaccio. L’homme a été légèrement blessé au visage et conduit à l’hôpital d’Ajaccio, à l’instar d’une autre personne prise d’un malaise. Pour l’heure, aucune plainte n’aurait été déposée auprès du commissariat.


C'est avec un pistolet à billes et air comprimé de ce type que que le jeune homme a tiré sur son père. (DR)
C'est avec un pistolet à billes et air comprimé de ce type que que le jeune homme a tiré sur son père. (DR)
Crise d’adolescence particulièrement poussée ou simple dispute entre parent et enfant qui s’envenime, ou peut-être les deux ? Les motifs restent flous autour d’un différend intrafamilial, au cours duquel un jeune homme a tiré avec un pistolet à billes sur son père, jeudi après-midi dans la cité Impériale…
Même si l’"arme" est officiellement considérée comme un jouet (mais son port est strictement interdit sur la voie publique) et à ce titre vendue librement (que ce soit en boutiques ou sur internet), il n’en demeure pas moins que, mise entre les mains d’apprentis cowboys particulièrement excités, les projectiles (de petites billes en plastique projetées par air comprimé à vive allure) peuvent s’avérer dangereux en fonction de leur zone d’impact sur un corps humain.
Notamment au visage et particulièrement au niveau des yeux.

Une affaire qui pourrait se régler « en famille »
Le père du jeune homme a été légèrement blessé au visage à la suite de ce tir et transporté par les sapeurs-pompiers à l’hôpital d’Ajaccio pour recevoir les soins appropriés à son état.
Une autre personne, prise d’un malaise, a également été conduite à l’hôpital.
Les fonctionnaires de la Direction Départementale de la Sécurité Publique ont ensuite entendu les divers protagonistes de cette affaire au commissariat d’Ajaccio.
Il semblerait, selon les enquêteurs, que ce différend s’inscrive dans un cadre intrafamilial et qu’il y ait de grandes chances que l’affaire se règle « en famille ».
Si aucune plainte n’est déposée auprès du commissariat d’Ajaccio (ce qui semblerait être le cas vendredi), il y aurait de fortes chances pour que les enquêteurs ne donnent pas de suite à une affaire jugée « privée ».
Gageons que l’apprenti cow-boy ne devrait pas revoir de sitôt son "colt" favori et ses munitions de plastique…
Yannis-Christophe GARCIA



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41483 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37