Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Il n'y aura pas de clinique sur le terrain du nouvel hôpital


Rédigé par Vanina Bruna le Jeudi 2 Juillet 2015 à 23:19 | Modifié le Vendredi 3 Juillet 2015 - 00:20


Mercredi matin, le Conseil de Surveillance s'est réuni au centre hospitalier d'Ajaccio. Au programme, outre les élections de son nouveau président, le Conseil devait statuer sur le projet de la clinique sur le terrain du nouvel hôpital.


Ajaccio : Il n'y aura pas de clinique sur le terrain du nouvel hôpital
Environ une centaine de soignants étaient venus soutenir les syndicalstes, ce mercredi matin, dans leur combat engagé depuis maintenant quelques semaines. 
L'intersyndicale considère que c'est le dernier acte qui s'est joué ce mercredi matin au sein du Conseil de surveillance. En effet, il semblerait que le combat de ces dernières semaines ait porté ses fruits puisque c'est tout bonnement l'annulation du projet de construction de la clinique sur le terrain du nouvel hôpital qui a été voté.
Laurent Marcangeli qui a été élu président du Conseil a fourni aux membres de l'intersyndicale un document expliquant sa position sur ce projet ainsi que sa demande du transfert de l'hôpital Eugénie. Les membres de l'Intersyndicale ont ensuite été invités à assister aux différentes interventions. 
Chacun s'est exprimé, des représentants des usagers au directeur de l'ARS.


Fort de cette vision globale, le président fraichement élu a tranché et a estimé que toutes les conditions n'étaient pas réunies pour que ce projet voit le jour.
Il a également été acté le rapprochement de l'hôpital Eugénie, mais aussi l'inclusion dans le projet de la crèche, l'hôtel des familles ainsi que l'internat. A moyen terme, ce sont le service d'Oncologie et l'IFSI qui rejoindront le nouveau site. 
Le président a, par cette décision, affirmé son attachement au service public et à maintenir une offre de soin publique pour Ajaccio, le Grand Ajaccio et la Corse-du-Sud.
Pour l'intersyndicale, le projet de la clinique sur le terrain du nouvel hôpital est bel et bien enterré.
Il ne s'agit pas là d'enterrer le partenariat privé-public puisque celui ci fonctionne déjà sur le site de la Miséricorde, (notamment en Imagerie et en cardiologie). Il s'agira d'ici les mois à venir de le penser différemment en préservant avant tout la qualité et l'offre des soins publics.
Une belle victoire pour l'Intersyndicale, mais aussi, et surtout pour les usagers.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85560 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40960 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348