Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Il braque la caissière de la boulangerie et s’enfuit avec... 650 euros !


le Dimanche 2 Février 2014 à 16:46 | Modifié le Dimanche 2 Février 2014 - 17:42


Samedi en fin d’après-midi, un individu a braqué la boulangerie A Casetta, située dans le quartier Pietralba, à l’entrée de la ville. Sous la menace d’une arme, l’homme a contraint la caissière du commerce à lui remettre la totalité du fond de caisse, soit environ 650 euros. Puis il a pris la fuite sans être inquiété. Fort heureusement, la caissière, pour autant très choquée, n’a pas été blessée. Les fonctionnaires de la Direction départementale de la Sécurité Publique (DDSP) d’Ajaccio, chargée de l’enquête, recherchent toujours activement l’individu.


Ajaccio : Il braque la caissière de la boulangerie et s’enfuit avec... 650 euros !
Le fait semble devenir récurrent dans la Cité Impériale, puisqu’il ne se passe désormais quasiment plus une semaine sans qu’un commerce de proximité ne soit victime d’un braquage. Et pour des sommes dérisoires, les victimes de ce genre d’attaques sont très souvent fortement choquées.
Un état de fait qui aurait presque tendance à se banaliser à Ajaccio. Et une situation d’ailleurs illustrée par des chiffres, lors de la présentation le 28 janvier dernier, du bilan de l’activité des services de sécurité en 2013 (voir par ailleurs notre article ).
Ainsi, le rapport indique une augmentation de 26% des vols (et tentatives) à main armée par rapport à 2012 (25 vols et 4 tentatives en Corse du-Sud).
Des braquages qui sont à 35% commis à l’encontre des commerces de proximité.

Un butin de… 650 euros !
Et en 2014, la situation semble s’inscrire dans la continuité…
C’est la malheureuse expérience qu’a donc faite, samedi en fin d’après-midi, la caissière de la boulangerie A Casetta, située dans le quartier Pietralba.
Il était environ 18 heures, lorsqu’un individu a fait irruption en trombe dans le commerce. Sous la menace d’une arme, il a contraint la malheureuse caissière à lui remettre la totalité de la recette présente dans la caisse, soit environ la somme de 650 euros.
Puis, il a pris la fuite sans être inquiété.

La caissière, pas blessée mais fortement choquée, a été transportée à l’hôpital d’Ajaccio
Par chance, pour autant très choquée par cette attaque, la caissière n’a pas été blessée et aucun coup de feu n’a été tiré.
Rapidement arrivés sur place, les fonctionnaires de la Sécurité Publique ont auditionné la vendeuse après 19h30. Auparavant, cette dernière, avait été transportée vers l’hôpital d’Ajaccio.

Aucun lien direct n’est, pour le moment, établi par les enquêteurs avec les récents braquages perpétrés contre des commerces dans la cité Impériale
A l’issue de l’audition, les enquêteurs de la Sécurité Publique semblaient n’avoir que peu d’éléments significatifs, d’autant que la caméra de surveillance installée dans la boulangerie était hors-service…
Se refusant pour le moment à faire un lien avec les récents braquages qui ont eu lieu dans la cité Impériale (un camion de pizzas et une autre boulangerie), « nous poursuivons les recherches » a affirmé le directeur départemental de la sécurité publique, Jean Hayet.

Yannis-Christophe GARCIA




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41502 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33699 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37