Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : François Filoni mène la croisade contre les pollueurs


Rédigé par Marie MAURIZI le Dimanche 1 Octobre 2017 à 10:03 | Modifié le Dimanche 1 Octobre 2017 - 10:10


Après une initiative en lien avec la propreté et le bénévolat, que François Filoni a voulu simple et solidaire, un bilan était nécessaire. En effet, l'élu municipal en charge de la propreté urbaine et à qui on vient de confier la délégation de la police municipale, a pendant plusieurs semaine réuni plus 250 bénévoles pour nettoyer certains lieux de la périphérie de la ville et du grand Ajaccio.


Ajaccio : François Filoni mène la croisade contre les pollueurs
Une action saluée par beaucoup, décriée par ceux qui pensent que le citoyen n'a pas à se substituer aux services de propreté de la ville, mais une façon pour François Filoni d'éveiller les consciences  et de montrer que la solidarité n'est pas un vain mot surtout lorsqu'il s'agit de montrer l'exemple. 

- Près de 250 bénévoles ont répondu présent cet été pour nettoyer les accotements des routes, les plages, les quais.... qui étaient-ils et qu'elles étaient leurs motivations
- Nous avons eu le plaisir de compter parmi nous des personnes vivant à Ajaccio et sa région mais également des touristes qui ont choisi de donner quelques heures de leur temps pour cette belle cause. Des enfants ont également participé à ces opérations et cela représente en grand espoir pour l’avenir. Si la vision des accotements propres nous apporte, bien entendu, une grande satisfaction, les objectifs sont également d’éveiller les consciences et de montrer que chacun d’entre nous peut faire un geste simple, qui ne coûte rien mais dont l’impact sera considérable s’il est effectué par une grande majorité. Nous nous devons de protéger notre environnement, notre terre pour les générations futures.

- Avez-vous évalué la quantité de déchets et leur nature? Y avait-il des choses surprenantes?
- Les chiffres sont à la fois impressionnants et consternants : 6,5 tonnes de verre, environ 120m3 de déchets, 2,5 tonnes de ferraille, 1 dizaine de bennes et de petits camions d’encombrants. Cela démontre le travail considérable réalisé par les bénévoles mais également l’urgente nécessité pour nous d’agir. Il est difficile de dresser une liste mais nous avons, par exemple, trouvé de l’électroménager, des pièces de voitures et de motos, de la vaisselle, des vêtements, malheureusement, des seringues usagées mais aussi une grenade…

- Du grand Ajaccio au centre-ville les incivilités sont les  mêmes. Malgré les efforts de la ville, et les verbalisations opérées régulièrement on a l'impression que rien ne se règle vraiment. Quelles  mesures supplémentaires pourraient faire changer les comportements des réfractaires?
- Concernant les mesures déjà mises en place, il est important de faire preuve de patience car nous avons fait le choix de travailler et d’agir à la fois sur les causes, souvent oubliées, et sur les conséquences. Nous sommes passés, en une année, de 30 PV environnementaux par an à 8 à 30 PV par jour. Les mauvaises habitudes ont la dent dure. Aussi la ville passe à la vitesse supérieure en faisant l’acquisition de caméras mobiles invisibles, de type militaire, fonctionnant à infrarouge et sur la température humaine. De cette façon, quel que soit le lieu, l'identification des contrevenants pollueurs sera possible, de jour comme de nuit. Le fait que le contrevenant utilise un véhicule conduit à un changement de catégorie de sanction, celle-ci passant de 68 € à 1500 € avec possibilité de confiscation du véhicule. Si l’information, la prévention, l’éducation doivent rester nos priorités, la sanction fait partie de nos moyens pour contraindre les réfractaires à modifier leurs comportements. Pour le maire, le domaine public doit redevenir sacré. Pour cette raison, il vient de me confier la délégation de la police municipale et la croisade contre les pollueurs est une des missions qu'il nous faudra accomplir.

- L'incivilité va à l'encontre des efforts consentis par certains particuliers et la Ville. Comment expliquez-vous ces comportements répétés?
-Il peut y avoir plusieurs explications mais il me semble que certaines personnes n’ont pas réellement conscience des conséquences de leur geste car elles ne le perçoivent qu’à un niveau individuel. Jeter un paquet de cigarette vide ou une bouteille peut paraître anodin. Malheureusement, ce geste, répété par des centaines d’individus, engendre une pollution massive de nos bords de route et de la nature. C’est pour cette raison que ces actions continuent. Il reste encore beaucoup à faire mais les bénévoles sont motivés, déterminés et surtout heureux de se retrouver.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Volley Ligue A 1ère journée : Le GFCA manque le coche face à Poitiers (2-3) https://t.co/8LAqdFpiZm
Mercredi 18 Octobre - 00:05
Corse Net Infos : La Corse, un laboratoire naturel de pointe pour l'observation des orages et des éclairs https://t.co/zh4HHMpMrh https://t.co/AMhoetfFW9
Mardi 17 Octobre - 23:14
Corse Net Infos : Sécheresse : La FDSEA de Haute-Corse s’inquiète de l’absence concrète de réaction de l’Etat https://t.co/6qe2eUkV46
Mardi 17 Octobre - 22:40
Corse Net Infos : Balagne : Bientôt le Premier festival "Benista Etoiles Symphoniques" https://t.co/UaiCUwKY65
Mardi 17 Octobre - 22:30


Newsletter






Galerie
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello
Congrès Pompiers
Congrès Pompiers