Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Des écoles maternelles rénovées pour une rentrée réussie


le Samedi 7 Septembre 2013 à 13:06 | Modifié le Dimanche 8 Septembre 2013 - 01:11


Comme pour leurs homologues des collèges et lycées, les enfants des écoles maternelles et élémentaires d’Ajaccio ont fait leur rentrée scolaire vendredi matin. Avec, pour un bon nombre d’entre eux, d’agréables surprises à leur (re)découverte des locaux. Une grande partie des 32 écoles a bénéficié d’importants travaux de modernisation et de mise aux normes de sécurité et d’hygiène, effectués durant l’été, sous l’égide des services de la vile d’Ajaccio, compétents en ce domaine.


Simon Renucci, Simone Rossini, directrice de la Direction Education et Vie Scolaire, et les responsables des divers services de la ville, au groupe scolaire Sampiero vendredi. (Photo : Yannis-Christophe Garcia)
Simon Renucci, Simone Rossini, directrice de la Direction Education et Vie Scolaire, et les responsables des divers services de la ville, au groupe scolaire Sampiero vendredi. (Photo : Yannis-Christophe Garcia)
Si la rentrée scolaire rime assez souvent (tout du moins pour les plus jeunes) avec un cortège de scènes déchirantes et de pleurs devant l’entrée de l’école, il est des bonnes surprises qui viennent, dans une certaine mesure, compenser ces "mini-drames". Et pour un bon nombre de nos 4370 petits écoliers ajacciens inscrits dans les 32 écoles maternelles et primaires (1690 en maternelle et 2680 en primaire) pour la rentrée 2013, cette surprise s’est traduite par la (re)découverte d’établissements profondément transformés, modernisés et remis aux normes de sécurité et d’hygiène.
Ces travaux, réalisés durant l’été sous l’égide des services de la ville d’Ajaccio compétents en ce domaine, ont à la fois concerné les écoles et leurs espaces de vie (cours, classes, couloirs, et.) mais également les cantines et autres restaurants scolaires. D’un coût d’environ 865 000 euros (pour le gros œuvre), ces chantiers estivaux viennent en complément des autres opérations d’entretien et de rénovation, menées en régie par la ville d’Ajaccio durant l’année.

Des travaux de restructuration et de mise aux normes pour un montant de 350 000 € réalisés à l’école Sampiero
Et c’est pour présenter les résultats de ces actions menées par la ville d’Ajaccio en direction de ses écoles (au service desquelles 300 agents communaux, représentant plus de 14 métiers agissent au quotidien pour l’encadrement et l’éducation des enfants), que le maire d’Ajaccio Simon Renucci s’est rendu, accompagné notamment de la directrice de la Direction Education et Vie Scolaire Simone Rossini, dans plusieurs écoles vendredi matin.
Et notamment au groupe scolaire Sampiero, où durant 2 mois, des travaux importants de restructuration de la cuisine et de l’office, la réhabilitation du vide sanitaire (pour répondre aux demandes des services vétérinaires) mais également l’installation de deux chambres froides flambant neuves, la reprise du sol, des murs et le réaménagement du mobilier, ont été effectués pour un montant de 350 000 euros HT. Des aménagements indispensables, lorsqu’on sait par exemple, que la brigade de cuisiniers de l’école Sampiero confectionne entre 1500 et 1750 repas par jour pour les enfants !

Ecoutez le maire d’Ajaccio Simon Renucci présenter la politique d’engagement de la ville en matière d’éducation, mais également évoquer la réforme du rythme scolaire et l’aide aux familles en difficulté

interview_de_simon_renucci_3.mp3 Interview de Simon Renucci.mp3  (3.37 Mo)



La rentrée dans un groupe scolaire Sampiero entièrement rénové. (Photos : Yannis-Christophe Garcia)

Dispositif de Réussite Educative et réforme du rythme scolaire
Lors de la conférence de presse, un point complet a par ailleurs été effectué concernant la poursuite du Dispositif de Réussite Educative (DRE) et son extension à plusieurs secteurs de la ville. Depuis 2007, ce sont donc 200 enfants qui ont bénéficié d’une prise en charge individuelle dans les domaines scolaires, éducatifs, sportifs, culturels, de santé ou de loisirs, afin de faciliter leur insertion scolaire et sociale.
Enfin, la réforme du rythme scolaire, sujet épineux et sensible s’il en est, n’a pas été mis en place pour cette rentrée 2013. Mis en attente, ce dispositif devrait encore être l’objet d’un travail de réflexion entre les divers acteurs (enseignants, syndicats, parents, etc.) des écoles maternelles et élémentaires. Si un quart des communes concernées a déjà adhéré à la réforme, il faudra sans doute encore mener des tractations délicates pour un système qui envisage d’être complètement opérationnel à la rentrée 2014.
Concrètement, la réforme se traduirait par une présence des enfants de 45 minutes supplémentaires chaque jour dans les écoles. Nécessitant ainsi le déploiement de davantage de personnel, avec le financement qui lui est forcément lié.

Pour autant, davantage de présence ne rimera pas avec recrutement de personnel scolaire. La technique consisterait plutôt en un redéploiement des effectifs déjà en présence, y compris pour ceux des personnels des Centres de Loisirs, qui seraient amenés à voir leur personnel redéployé dans les écoles, afin d’être en mesure d’accueillir les enfants de 7h30 à 18h30.
Les mois à venir devraient donc promettre de vibrantes négociations entre les divers acteurs concernés, pour parvenir à trouver un consensus sur cette question avant la rentrée prochaine...

Yannis-Christophe GARCIA



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13934 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7420 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28