Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Création d'une unité d'enseignement en maternelle pour enfants autistes


Rédigé par le Dimanche 16 Novembre 2014 à 18:32 | Modifié le Dimanche 16 Novembre 2014 - 21:52


Le troisième plan national autisme prévoit la création d’unités d’enseignement en maternelle pour enfants autistes associant enseignants et professionnels médico-sociaux. 700 places devront être créées sur la durée plan autisme 2013-2017, ainsi que l’ouverture d’une unité d’enseignement dans chaque région pour cette rentrée scolaire 2014. En attendant l’ouverture d’une unité d’enseignement par département, l’académie de Corse, grâce à la forte mobilisation de l’agence régionale de santé, du rectorat et de la Ville d’Ajaccio a invité la presse vendredi à la signature de la convention pour l’ouverture de la première Unité d’Enseignement en maternelle pour enfant avec autisme ou TED à l'École Saint-Jean d’Ajaccio.


Ajaccio : Création d'une unité d'enseignement en maternelle pour enfants autistes
Michel Barat recteur de l’Académie de Corse, Guy Monchaux DASEN de la Corse du Sud, Jean-Jacques Coiplet directeur général de l’ARS, Stéphane Sbraggia représentant la Ville, Hélène Cerlini présidente de l’association régionale spécialisée d’action sociale, d’éducation et d’animation (ARSEA), ont tout d’abord visité les locaux de la nouvelle unité et rencontré les personnels qui auront comme objectif d’améliorer l’intégration en milieu scolaire dès la petite enfance des enfants autistes. L’académie de Corse est celle qui scolarise le plus d’enfants handicapés et notamment en milieu ordinaire et qui compte le plus de personnel spécialisé sur le plan national. 

Qu’est-ce qu’une unité d’enseignement maternelle autisme ?

Ce dispositif permettra l’accueil des enfants de 3 à 6 ans ayant des troubles trop importants pour être scolarisés en classe ordinaire, même avec une auxiliaire de vie scolaire et l’appui des structures existantes. Il est une structure médico-sociale destinée à compléter la palette d’offre d’accompagnement à la scolarisation des enfants autistes, qui va du milieu scolaire ordinaire à la scolarisation au sein d’établissements médico-sociaux. Cette première unité d’enseignement a été créée en privilégiant l’extension d’un établissement ou d'un service médico-social existant, l’Association régionale pour la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence qui gère notamment l’IME les Salines. Une autre unité d’enseignement sera ouverte à la rentrée 2015 à Bastia, on en compte seulement une trentaine au plan national. 

L'école maternelle saint-Jean accueille l'unité spécialisée

Cette classe spécialisée a été  accueillie au sein de l’école maternelle Saint Jean grâce à la  municipalité d’Ajaccio qui a mis gracieusement à disposition les locaux, procédé aux aménagements nécessaires, fourni un matériel scolaire conséquent. Celle-ci accueillera jusqu’à 7 enfants qui seront présents à l’école sur le même temps scolaire que les autres élèves de leur classe d’âge, pour une durée maximale de 3 ans (de 3 ans à 6 ans). La rentrée s’est déroulée le 10 septembre 2014.
L’encadrement est assuré par une équipe alliant enseignants et professionnels médico-sociaux : un enseignant spécialisé, trois éducateurs spécialisés, un neuropsychologue, un psychomotricien, une aide médico-psychologique, une orthophoniste, un neuropédiatre, une infirmière. Ces professionnels sont supervisés dans leur pratique par un cabinet spécialisé dans la prise en charge éducative de l’autisme dans le cadre des bonnes pratiques définies par la Haute autorité de la santé.
 

Un financement de 280 00 euros de l'ARS

Des formations à destination des parents et des professionnels de l’unité d’enseignement et de l’école ont été programmées afin de favoriser un accompagnement personnalisé, global et coordonné. Un comité de suivi se réunira régulièrement pour évaluer cette structure novatrice et l’insérer dans le réseau des classes et des structures qui interviennent dans l’accompagnement de la personne avec autisme. L’unité d’enseignement bénéficie d’un financement de 280 000 € attribué par l’ARS de Corse et d’un poste d’enseignant spécialisé mis à disposition par l’Inspection académique de Corse du Sud.

Un plan autour de cinq grands axes

L’autisme a été reconnu comme un handicap en 1996 par la loi «Chossy». Placé dans la catégorie des troubles neuro-développemental, il entraîne différents types de déficiences qui nécessitent des réponses adaptées et individualisées. L’autisme se caractérise par de graves altérations du développement dans les domaines de la communication verbale et non verbale, des interactions sociales et des comportements, des intérêts et activités qui sont restreints et stéréotypés. La Haute Autorité de Santé (HAS) a estimé, qu’un nouveau-né sur 150 serait concerné par l’autisme et les troubles envahissants du développement.
Les propositions qui composent le 3ème plan autisme visent à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l’autisme en France il a été construit autour de cinq grands axes :
-Diagnostiquer et intervenir précocement
-Accompagner tout au long de la vie
-Soutenir les familles
-Poursuivre la recherche
-Sensibiliser et former l’ensemble des acteurs de l’autisme





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349