Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Corse Composites Aéronautiques accueille les Journées techniques du SAMPE


Rédigé par le Jeudi 19 Novembre 2015 à 17:21 | Modifié le Jeudi 19 Novembre 2015 - 22:07


Jeudi s’est ouverte la première journée de la 24ème édition des « Journées techniques du SAMPE ». Cette manifestation organisée par l’association éponyme, œuvre pour la promotion des technologies nouvelles dans les matériaux composites et à destination de l’industrie aéronautique. Chaque année un acteur dans le domaine du composite, accueille ses représentants. Pour l’édition 2015 de cet évènement majeur du calendrier aéronautique national, Corse Composites Aéronautiques a été choisi comme sponsor d'accueil. Cette conférence permet pour plus de 250 interlocuteurs du secteur travaillant notamment pour les avionneurs, tels Airbus, Dassault Aviation, Snecma de se rencontrer et d’échanger.


Ajaccio : Corse Composites Aéronautiques accueille les Journées techniques du SAMPE
Pierre Magnin président SAMPE, Jean-Yves Leccia, directeur Général CCA, Laurent Marcangeli député maire de la ville d’Ajaccio et Paul Giacobbi président du conseil exécutif de Corse, député de la Haute-Corse, ont inauguré ces deux journées techniques au Palais des Congrès après que les participants aient visité Corse Composites Aéronautiques, qui a détaillé ses propres outils industriels.
Les sujets abordés jusqu’à vendredi permettront d’échanger autour des matériaux, de leurs modes de conception, transformation, et autour du thème « 2006 – 2015 Evolution des Matériaux et Structures : Où en sommes-nous ? ».

Une entreprise génératrice d’emplois qualifiés  
Un évènement qui pour Paul Giacobbi démontre bien la reconnaissance de la profession dans le rôle que joue la Corse dans l’industrie des matériaux et notamment du composite aéronautique.
« En 1982 la CCA simple société de sous-traitance de production de pièces aéronautiques, est passée d’une entreprise de fabrication à une entreprise de conception de ses pièces. Il nous faut désormais privilégier la création d’emplois privés et notamment d’emplois qualifiés dont la formation devrait être envisagée par l’Université de Corse. Qui mieux que l’industrie est capable de créer ces gisements d’emplois nouveaux ?
Au niveau régional, CCA a pu structurer un réseau de PME capables de recevoir une partie de sa charge pour pouvoir conserver ainsi une part de sa compétitivité. Elle est ainsi à l’origine du fondement de la création et de la vie d’un cluster d’entreprises : le Pôle des Industries Aéronautique Corse (PIAC).
CCA conserve son rôle de « locomotive » au sein du PIAC où elle prédomine de par sa taille. Sa croissance et les perspectives qui s’offrent à elle, tirent les autres entreprises du pôle dans son sillage.
Et il faut rappeler que nous avons les moyens en Corse d’accompagner ce secteur mais aussi tous les projets des entreprises. Au total sur la période 2015 – 2020 si on met bout à bout le Programme exceptionnel d’investissement, le Programme européen, le contrat de plan c’est près de 918 millions d’euros qui sont disponibles pour accompagner le développement de la Corse.
Le Pôle des Industries aéronautiques a pu compter depuis 2010 du soutien sans faille de la C.T.C. avec une aide cumulée de près de 2,2 millions d’euros. A ce montant il faut ajouter les quelques 17,4 millions d’euros d’aides accordées par la C.T.C. et Bpifrance soit sous la forme d’avances-remboursables, soit sous la forme de garantie de prêt. »
 
L’implication de la CTC mais aussi depuis 2015 de la CAPPA
Laurent Marcangeli dans son allocution reviendra sur le PIAC vecteur du développement de la filière qui regroupe tous les acteurs de l’industrie aéronautique sur l’île, soit 9 sociétés : Corse Composite Aéronautique (CCA), Performance Composite Aéronautique (PCM), Polyteck Moulage System (PMS), World R’Composites (WR’C), Atelier de Composite Insulaire (ACI), Aérobache, Résine Applications Corse (RAC), Chiang Ingénierie et Solertia. « La filière représentait au 31 décembre 2014 près de 332 salariés pour un chiffre d’affaires d’environ 54,5 millions d’euros et enregistre aujourd’hui progression totale de ses effectifs de l’ordre de +42% depuis sa création. La prévision de croissance d’activités du PIAC est de l’ordre de 10 à 15% l’an et un triplement d’activité entre 2012 et 2020, d’où la nécessité de préparer ces perspectives. »
Le plan stratégique de la CCA « Cap 2020 » sur 6 années, de 2015 à 2020, mobilise à cet effet l’ensemble du Pôle pour réussir les enjeux de la croissance avec l’ambition de se maintenir au meilleur niveau mondial sur les programmes futurs. Des enjeux décisifs pour la Région compte tenu : des perspectives de formation de jeunes puis de création d’emplois hautement qualifiés ; de la part élevée des exportations, créatrices de richesses ; du développement de technologies de pointe, transférables à d’autres industries ; de la part d’innovation qu’elle représente.
« Depuis 2015 la CAPA a intégré dans sa stratégie la valorisation de ce pôle et de CCA notamment en accompagnant le volet immobilier de la filière, sous l’impulsion notamment de Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, Vice-Présidente en charge du développement économique. Plusieurs scenarii sont en cours d’étude en partenariat avec l’ADEC en vue de proposer une solution adaptée aux besoins de développement de cette activité. Une zone d’activité dédiée pourrait être envisagée ou bien alors la création d’un bâtiment mutualisant des outils industriels qui pourraient être mise en commun. »
 
La CCA toujours en quête de nouveaux marchés jusqu’à l’international
CCA est une SA, détenue aujourd’hui par 4 grands actionnaires de l’aéronautique (Airbus, Dassault, Latécoère, Safran). Elle regroupe aujourd’hui près de 200 salariés, 150 dans le PIAC et 75 Tunisie, pour un chiffre d’affaires de près de 45 millions d’euros (2020 de 100 millions d’euros), qui la positionne comme une entreprise majeur en Corse, même si elle reste de taille modeste dans le secteur de l’aéronautique au niveau national et international.
En 2014 deux gros contrats ont été signés sur Airbus pour deux sous ensemble : les karmans de mâts de réacteurs, et les pièces d’entrée d’air de la nacelle à l’avion. Elle est aujourd’hui présente sur la plupart des programmes aéronautiques nouveaux comme l’Airdus A330neo, l’A350, l’A320néo ou encore le Falcom 5X de Dassault aviation.
L’ambition de la CCA la mène aujourd’hui à l’international.
 
SAMPE la seule société technique en nouveau matériaux et procédés
La Society for the Advancement of Material Process Engineering (SAMPE) est une association fondée en1944 par des ingénieurs aéronautiques californiens pour parvenir à multiplier les moyens aériens pendant la guerre. L’Ingénierie des Matériaux et Procédés est la technologie par laquelle les matériaux sont développés ou sélectionnés et les procédés de fabrication choisis, ce qui permettra de transformer ces matériaux en produits aptes à satisfaire les besoins de performance, productibilité, qualité et les critères de coûts dans toutes les industries : Aéronautique, Automobile, Sports et Loisirs, Marine, Transports, BTP, …
Le SAMPE association internationale de membres professionnels, fournit des informations sur les nouveaux matériaux et les procédés de mise en œuvre aussi bien par le biais de forums techniques, de publications de journaux ou de livres dans lesquels les professionnels du domaine peuvent échanger des idées et exprimer leurs points de vue. En tant que seule association technique regroupant tous les domaines nouveaux en matériaux et procédés, le SAMPE fournit un forum unique et de qualité pour des scientifiques, des ingénieurs et des universitaires.
Le SAMPE regroupe plus de 5.000 adhérents aux Etats Unis, 920 en Europe (dont environ 250 en France), 300 au Japon. Le nombre d’adhérents est le garant de la quantité et la qualité des informations qui peuvent être mises au service de tous pour la promotion des Matériaux et Procédés Nouveaux.
 
Programme des conférences des journées techniques au Palais des congrès
Vendredi 20 novembre
 -8h35 – 9h05
Essieux automobiles en composite
B. FLORENTZ - HUTCHINSON
-9h05 – 9h35
Traitement de surface nouvelle génération sur alliage d’aluminium
K. KLEPMAN - DAHER
-11h05 – 11h35
Interaction fabrication additive/fabrication composite
G. VOLPI – E. REY - POLYSHAPE
 
-11h35 – 12h05
Conception composite : le Black Design
J.M. BUCHIN - SKF
G. VALEMBOI – CONSEIL & TECHNIQUE
-12h05 – 12h35
Assemblée Générale Sampe Chapter France





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40938 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348