Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Andy reconnu coupable mais irresponsable


Rédigé par le Samedi 17 Novembre 2012 à 07:11 | Modifié le Lundi 19 Novembre 2012 - 18:21


C’est après six heures de délibération que la Cour d’Assises des mineurs de la Corse-du-Sud a rendu son verdict, reconnaissant Andy coupable, mais le déclarant irresponsable pénalement, pour " un trouble mental ayant aboli le discernement au moment des actes ". L’adolescent était accusé d’avoir tué par balle ses parents et ses frères jumeaux de dix ans, il y a trois ans sur la rive sud d’Ajaccio, alors qu’il n’était âgé que de 16 ans.


Silence d'Andy et colère de la famille à l'énoncé du verdict

Ajaccio : Andy reconnu coupable mais irresponsable
Le verdict a été motivé par un " processus de dépersonnalisation et de déréalisation"  de l'adolescent au moment des faits, a déclaré le président David Macoin, alors que l’accusation et l’avocat général Valérie Tavernier avait requis une peine de 18 ans de prison ferme contre Andy, dont les actes avaient été perpetré sans mobile apparent.
La presse avait été autorisée, dans la nuit, à écouter la lecture du verdict de ce procès qui s’est déroulé à huis clos, à la demande de l’accusation et de l’avocat général.
Donc Andy n’ira pas en prison. Il a été hospitalisé durant la nuit et après le verdict, en hôpital psychiatrique à Ajaccio, laissant sa famille dans une grande colère et toujours sans réponse sur les motivations de son geste. 
La cour s’est ensuite de nouveau réunie pour débattre d’une ordonnance d’hospitalisation du jeune homme.
Andy est resté silencieux et impassible à l’énoncé du verdict, comme d’ailleurs durant tout son procès, où il avait pour expliquer son geste, pourtant verbalisé, une irrépressible pulsion.
La  famille malgré ce verdict qu'elle n’espérait pas, a déclaré qu'elle ne ferait pas appel.
Andy a été reconnu comme l'auteur irresponsable, du meurtre de ses parents et de ses deux frères à Albitreccia dans la nuit du 11 au 12 août 2009 alors qu'il n'avait que 16 ans, laissant la famille victime d'une grande douleur autant que que d'une grande colère.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Justice
Philippe Jammes | 23/06/2016 | 6422 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 6