Corse Net Infos - Pure player corse

Air Corsica déploie ses ailes jusqu'à Charleroi-Bruxelles Sud


Rédigé par Marie MAURIZI le Mardi 28 Mars 2017 à 00:02 | Modifié le Mardi 28 Mars 2017 - 00:38


Bruxelles n’est désormais qu’à 1h40 de la Corse. Le premier vol assurant la liaison entre Ajaccio et Charleroi-Bruxelles a eu lieu dimanche dernier avec à son bord 52 passagers dont une importante délégation corse. Elus, représentants de la presse ...et les grognards de la garde impériale qui étaient du voyage ont fait honneur à l’accueil qui leur était réservé à l’aéroport belge par Jean-Jacques Locquet directeur général de l’aéroport Charleroi-Bruxelles sud et René Collin, ministre wallon de l'Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports.


Air Corsica déploie ses ailes jusqu'à Charleroi-Bruxelles Sud
La Corse que les belges affectionnent déjà n’est plus seulement une destination juste touristique, mais comme l'a si bien dit  Jean Biancucci, président du conseil de surveillance d’Air Corsica,  « la terre que seul l’audacieux pourra explorer sous toutes ses facettes, avec du temps, une vraie curiosité et de nombreux séjours pour découvrir l’âme d’un peuple. »

Air Corsica un acteur majeur ambitieux
 Le trafic aérien de passagers entre la Belgique et la Corse a crû cette dernière décennie de 21% par an
en moyenne. Pour la Corse, la Belgique est la seconde destination internationale derrière la Suisse. Deux raisons majeure pour qu’Air Corsica, avec son partenaire Bruxelles South-Charleroi, Airport se propose d’insuffler une vrai dynamique à cette nouvelle déserte aérienne.
L’ambition d’Air Corsica est de devenir un acteur majeur au départ de la Belgique, en proposant une offre de sièges importante, un programme innovant et un produit très attractif à destination de Bastia et d’Ajaccio.
 
La Corse une destination recherchée par le touriste belge
 Coté belge, Jean-Jacques Locquet, directeur général de l’aéroport Charleroi-Bruxelles sud, assure que les réservations atteignent déjà les 80%, chiffre exceptionnel qui prouve que la Corse ne laisse pas indifférents les belges qui d’ailleurs sont déjà bien présents sur l’île.
Bruxelles est aussi une fenêtre sur le monde puisque le hub de Bruxelles Sud-Charleroi propose plus de 50 destination internationales en plus d’une grande proximité avec les frontières françaises, allemandes, luxembourgeoises toutes à moins d’une heure de route.
 
Des dessertes effectuées pas des Airbus A320 équipés de 180 sièges.
 Cette flotte d’Airbus A320 parmi les plus jeunes d’Europe est dotée de « moteurs verts » de nouvelle technologie qui limite les émissions de dioxyde d’azote dans l’atmosphère, les nuisances sonores et la consommation de carburant.
 
Un programme d’été démarré le 26 mars
 Sur les mois de fortes demandes à Ajaccio et Bastia, en juillet par exemple, mois de pointe des vacances belges, neuf fréquences hebdomadaires seront mise en place.
Le programme minimal sera de deux fréquences par semaine : les mercredis et samedis à Bastia et les jeudis et dimanches à Ajaccio.
Le tout représentant plus de 58 000 sièges.
 
Une montée en charge sur trois ans
 Ce programme sera d’ici trois ans annualisées :
- la première année Air Corsica opèrera jusqu’au 14 novembre 2017
- la seconde année d’avril 2018 jusqu’à début janvier 2019 en incluant les vacances de fin d’année et sans discontinuité
- à partir d’avril 2019 la destination sera annualisée.
 
Courts ou longs séjours au choix pour les belges
Des combinaisons de courts séjours de trois ou quatre nuits, ou des longs séjours d’une semaine, dix jours ou plusieurs semaines seront possibles. Une flexibilité qui sera accrue grâce à l’offre Drive plus en partenariat avec Hertz : à partir de 29€ TTC/jour, location véhicule catégorie A sur une base de 7 jours avec kilométrage illimité, assurance incluse. Un véhicule loué à Ajaccio pourra être laissé à Bastia sans frais d’abandon.
Les insulaires quant à eux, pourront rejoindre la capitale européenne pour de courts séjours, en flux inversés et complémentaires de la clientèle belge. 
 
Des offres tarifaires compétitives
L’aller-retour est au prix de 78€ couplé avec à des services tout inclus (un bagage de 22 kg, service à bord, choix du siège…), des coffrets d’hébergement dans les plus beaux hôtels, des suggestions de sorties et d’excursions




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 88465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 45286 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39128 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 390