Corse Net Infos - Pure player corse

Agression des Jardins de l'Empereur : Les élus chez les pompiers d'Ajaccio


Rédigé par le Lundi 28 Décembre 2015 à 23:56 | Modifié le Mardi 29 Décembre 2015 - 00:44


Lundi vers midi, les élus de l’assemblée et de l’Exécutif de Corse, de la Ville d’Ajaccio et du département de la Corse-du-Sud se sont rendus au centre de secours chemin de la Sposata pour y rencontrer les pompiers agressés et l’ensemble de la profession, avec qui ils ont partagés des mots de réconfort, de solidarité et l’assurance de leur total soutien.


Des échanges qui ont débuté à l’extérieur de la caserne et devant la presse venue en nombre. Puis en aparté entre Jean-Guy Talamoni, Gilles Simeoni, Laurent Marcangeli, Pierre-Jean Luciani, et Charles Voglimacci président du Casdis. Une dizaine de minutes plus tard, des personnes de la communauté musulmane se sont présentées spontanément à la caserne. Ils ont été cordialement invités à se joindre aux élus. Dès la fin de cette entrevue ces derniers ont été conviés à un déjeuner avec le personnel de garde de la caserne.
 
La visite prévue dans le quartier des Jardins de l’Empereur, en début d’après-midi, n’aura pas eu lieu. La présence des forces de sécurité en nombre rendait cette visite moins sereine qu’elle aurait pu être.
Une rencontre à l’Assemblée de Corse a été, également, organisée en présence de tous les élus insulaires présents à la caserne, de Mme Tomasi, présidente de l'association des Jardins de l'Empereur et d’une délégation de la communauté musulmane, ainsi que de l’imam de la salle de prière saccagée.
 
Une construction positive semble se mettre en place, la parole se libère libérant en même temps les esprits, et les mots sont forts et précis refusant l’idée de racisme ou de xénophobie tant citée dans les médias continentaux.  
Gilles Simeoni : « La politique de cette île c’est que les hommes et les femmes de cette île peuvent aller tranquillement et en paix partout où ils ont envie d’aller. »
« Nous aurons du travail à faire ensemble, du travail de fond, pour éviter les logiques de ghetto, pour éviter les logiques d’exclusion, pour que les gens qui sont nés ici et qui y vivent s’y sentent complètement et pleinement corses, pour que ceux qui ne sont pas corses soient respectés, dans leur identité, dans leur culture, dans leur travail, dans leur famille. En tout cas vous n’avez ici que des amis et vous le savez. »


Jean-Guy Talamoni : « Inutile de vous rappeler que la Corse a été la première terre d’Europe à instaurer la tolérance religieuse et que nous avons une solide tradition à cet égard, et qu’ici moins qu’ailleurs ça n’est acceptable. »

Quelques réaction de la matinée

laurent_marcangeli_depute_maire_d__ajaccio.mp3 Laurent Marcangeli député maire d'Ajaccio.mp3  (1.41 Mo)



jguy_talamoni_president_de_l__assemblee_de_corse.mp3 JGuy Talamoni Président de l'Assemblée de Corse.mp3  (1.56 Mo)



gilles_simeoni_president_de_l__executif.mp3 Gilles Simeoni Président de l'Exécutif.mp3  (845.03 Ko)



echange_entre_un_pompier_blesse_et_gille_simeoni.mp3 Echange entre un pompier bléssé et Gille Simeoni.mp3  (4.79 Mo)



echanges_entre_le_chef_de_l__equipe_agressee_et_les_representants_de_la_communaute_musulmane.mp3 Echanges entre le chef de l'équipe agressée et les représentants de la communauté musulmane.mp3  (2.23 Mo)



temoignage_de_nordine_solidaire_des_pompiers_agresses.mp3 Témoignage de Nordine solidaire des pompiers agressés.mp3  (1.95 Mo)







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349