Corse Net Infos - Pure player corse

Accueil et hébergement : 226 places jusqu'à fin Mars en Haute-Corse


Rédigé par le Jeudi 14 Novembre 2013 à 18:57 | Modifié le Jeudi 14 Novembre 2013 - 20:00


Alain Rousseau, préfet de Haute-Corse, a visité jeudi soir les structures engagées dans la gestion du dispositif départemental d'accueil et d'hébergement des personnes sans abri. Accompagné notamment de de Jean Rampon, secrétaire général de Haute-Corse et Philippe Tejedor, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations, il a successivement visité les locaux de l'association "A Fratellanza", à l'ancien hôpital de Toga et le centre Sébastien Cascinelli, à Saint-Joseph.


Accueil et hébergement : 226 places jusqu'à fin Mars en Haute-Corse
Le dispositif  de Haute-Corse repose, dans ce domaine, sur une capacité d'hébergement de 103 places disponibles toute l'année. La période hivernale impose cependant une veille particulière du 1er Novembre au 31 Mars. Une veille que la Haute-Corse a abordé avec 123 places supplémentaires ce qui portera la capacité totale des structures à 226 places qui seront mobilisables  progressivement.
L'État  qui a fait de l'accès au logement et à l'hébergement une priorité pour 2013 investira ainsi 1 582 442 € en Haute-Corse avec l'objectif de lutter contre l'exclusion  et apporter une réponse  en termes d'accueil, d'hébergement et d'insertion aux personnes en grande précarité.
C'est un peu ce message que le préfet de Corse est venu délivrer Jeudi soir aux responsables de l'association " A Fratellanza" présidée par Jean-Claude Vignoli.
Elle aide toutes les personnes en détresse et accueille toute l'année, été compris, les personnes sans domicile fixe.
L'association, dont le siège est situé au 2 rue commandant l'Herminier assure l'accueil des personnes en grande précarité. Elle met à disposition des douches, des sanitaires, lave et sèche linge, réfrigérateur, micro ondes etc.
Son aide s'étend aux démarches administratives  et de santé.
Second rendez-vous de la soirée pour Alain Rousseau et ses collaborateurs : le centre d'hébergement et de réinsertion sociale d'urgence et l'accueil de nuit Sébastien-Cascinelli à l'ancien octroi de Saint-Joseph, gérés par l'association " Le foyer de Furiani"  présidée par Anne Sogno-Bezzo.
Pour là encore prendre la mesure des besoins et des attentes des personnes en grande difficulté.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85270 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40789 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345