Corse Net Infos - Pure player corse

A "Zara", la patrouille de France s'entraîne pour son futur show aux Etats Unis.


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 2 Mars 2017 à 13:10 | Modifié le Jeudi 2 Mars 2017 - 20:08


Explosion de couleurs bleu blanc rouge ou rouge blanc bleu, françaises ou américaines, dérives peintes aux couleurs de la bannière étoilée, manifestement à Solenzara, sur la base aérienne Capitaine Preziosi, ce jeudi matin, les alpha jets de la célèbre patrouille de France s'entraînent avec sérieux et panache pour représenter dignement la France lors de leur prochain meeting qui aura lieu fin mars début avril sur le territoire nord américain dans le cadre de la commémoration du centenaire de l'entrée en guerre des Etats-Unis aux côtés de la France en 1917. Des évolutions nouvelles pour une saison 2017 qui s'annonce haute en technicité et en finesse de pilotage.


Les dérives des alpha jets peintes aux couleurs de la bannière étoilée.
Les dérives des alpha jets peintes aux couleurs de la bannière étoilée.
Comme avant chaque vol, le leader de la patrouille le commandant Dubois, convoque en salle de briefing ses équipiers.  Le rituel est immuable, incontournable, sacré pourrait on dire lorsque l’on a la chance d’y assister pour la première fois.
Les caractéristiques du terrain de Solenzara sont passées en revue,  notamment les dangers liés aux reliefs et l’aérologie particulière qui en découle.  Autre point souligné, l’étendue maritime qui peut altérer les notions de repérage au sol indispensables aux pilotes pour réussir avec précision leurs figures. La météo est bonne pour cette matinée de jeudi . Peu de vent,  une très bonne visibilité et une pression barométrique stable.   Après les consignes générales données , vient le moment magique de ce que ces pilotes chevronnés appellent la « musique ».
Les yeux se ferment, les mains et les bras s’envolent dans l’espace de cette pièce de briefing où l’on entendrait voler une mouche. Les hommes en combinaison de vol ne sont plus entre ces quatre murs. Leur esprit est dans le cockpit de leur alpha jet, leurs mains sur les commandes, leurs pieds sur les palonniers.  
Le leader annonce tour à tour les manœuvres. Et comme un seul homme, les équipiers simulent une montée, un virage gauche puis un droit puis un tonneau puis une boucle.  "top fumée, trim, gauchissement, cadence cadence toujours cadence,  top coup de palette, je rends le manche"  récite les yeux fermés le leader, tandis que les équipiers interviennent lorsqu’ils ont une action à mener dans ce balai virtuel qui tout à l’heure deviendra bien réel.
La scène est impressionnante. La concentration est exceptionnelle et les mouvements des doigts, des mains et de la tête sont parfaitement coordonnés.  La musique, cette intégration intellectuelle du programme de vol, mérite bien son nom.  L’orchestre assis  pour le moment sur des chaises, est composé de virtuoses, de véritables chefs d’orchestre du pilotage.

L'alpha jet un avion maniable et fiable
L'alpha jet un avion maniable et fiable
9h45, sur le tarmac de la base aérienne, les pilotes des huit aéronefs accompagnés de leurs mécaniciens, se dirigent vers leurs alpha jets parés de leurs plus beaux atours.  Les dérives étoilées récemment peintes ne sont pas sans rappeler la très prochaine mission de représentation que vont mener sur le sol nord américain ces pilotes d’exception. Du 17 mars au 6 mai prochain, la patrouille de France survolera de nombreux états américains  et des points caractéristiques comme le grand canyon ou encore la statue de la liberté.  Les pilotes français rencontreront leurs homologues américains des patrouilles Thunderbirds ou Blue angels.  Le voyage vers le grand Ouest se fera par légers sauts de puce entre la France, l’Islande, le Groëland, puis le  Canada avant de pénétrer les frontières américaines et porter haut les couleurs de l’aéronautique militaire française

Dès le retour de vol, les avions sont refuelés pour l'entrainement de l'après midi.
Dès le retour de vol, les avions sont refuelés pour l'entrainement de l'après midi.
En attendant, les alpha jets s’alignent en piste 36 pour un décollage en patrouille.  Puis c’est la reconnaissance des axes et des points de repères particuliers. Vient enfin le début du spectacle tant attendu.   Ailes dans ailes, les aéronefs évoluent avec une précision toute diabolique dans l’espace.  Dans des volutes de fumées bleues blanches et rouges lâchées à bon escient par les pilotes, les figures s’enchaînent les unes  après les autres.  King flaps, avions l’un derrière l’autre effectuant des tonneaux simultanés,  vols dos, éclatements, croisements à grande vitesse et basse altitude, ticking clocks, le premier avion vole rectiligne en enchaînant des tonneaux tandis que le deuxième lui tourne autour en tonneaux barriqués,  autant de prouesses techniques qui en disent long sur la qualité des entraînements et la maîtrise des pilotes qui sont, rappelons le, tous pilotes de chasse ayant totalisé au minimum 1500 heures de vol et ayant exercé comme chefs de patrouille.   
Il est temps pour ces pilotes qui ont encaissé bon nombre de G négatifs et positifs de venir se reposer délicatement en piste 36.  Il faut dire que la journée n’est pas finie.  Après le débriefing et un repas de midi bien mérité, ils redécolleront en début d’après midi pour un nouvel entraînement.  Car la perfection, même si certains disent qu’elle n’existe pas, peut au moins être touchée du bout du manche par ces pilotes émérites à force de travail et de répétitions.  Des répétitions qu’ils ne manqueront pas d’enchaîner pour, dès la fin du mois de mars prochain, présenter des évolutions aéronautiques au peuple américain, rappelant ainsi de fort belle manière que la France reste incontestablement la patrie du savoir faire aéronautique.

La patrouille de France en vidéo


L'interview du capitaine Benjamin Chanat Pilote de la patrouille de France


L'interview du Colonel Le Bouil commandant la base aérienne 126.

Le Colonel Le Bouil
Le Colonel Le Bouil
interview_colonel_le_bouil.mp3 Interview Colonel Le Bouil.mp3  (1.4 Mo)


Le diaporama.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Novembre 2017 - 18:15 Rugby : Ventiseri s'impose à Marguerittes

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : La Calvaise Julia Tolofua championne de France de Judo 1re Division https://t.co/NbQDzUfc4y https://t.co/DHl7SZKrVY
Dimanche 19 Novembre - 21:39
Corse Net Infos : Territoriales : Avec les Insoumis "AOC Mélanchon" https://t.co/XCSST2Eixh https://t.co/Tz44peua3D
Dimanche 19 Novembre - 21:30
Corse Net Infos : Occi : Vol au-dessus d'un village abandonné https://t.co/lyg4Gy3MZM https://t.co/xAGQk32f15
Dimanche 19 Novembre - 17:39
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Dimanche 19 Novembre - 09:45



Newsletter







Galerie
23659654_10210931976639693_2731338341763653018_n (1)
23658678_10210931976679694_6335505260901640968_n (1)
Salon du diabète
Salon du diabète
SNSM Calvi
SNSM Calvi
Exposition AFP
Exposition AFP
Occi
Occi
GFCA Volley
GFCA Volley
Ghjuvan’Battista Acquaviva
Ghjuvan’Battista Acquaviva
Calvi
Calvi