Corse Net Infos - Pure player corse

A Manso, l'hommage de la Corse aux victimes des Cascitoni


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 10 Juin 2016 à 13:16 | Modifié le Vendredi 10 Juin 2016 - 22:48


Un an jour pour jour après la tragédie du Cirque de la Solitude - I Cascitoni - où sept personnes ont perdu la vie et trois autres blessées, plusieurs cérémonies ont eu lieu vendredi sur la commune de Manso en Balagne. Le matin 24 militaires et pompiers, qui ont participé aux opérations de secours, ont été décorés. Une messe du souvenir en présence des familles devait suivre. Dans l'après-midi une stèle devait être dévoilée en présence de nombreuses autorités civiles, militaires et religieuses.


A Manso, l'hommage de la Corse aux victimes des Cascitoni

Le mercredi 10 juin 2015 un  groupe de randonneurs a été emporté par une coulée de boue sur le sentier du GR20, dans le Cirque de la solitude - I Cascitoni.
Il faudra plusieurs jours, voire plusieurs semainese  aux sauveteurs pour retrouver les victimes. Le bilan est lourd, très lourd: 7 morts et 3 blessés.
Un an après, jour pour jour, la Corse s'est souvenue de ce drame qui a frappé des familles anéanties.
Les autorités et la commune de Manso, située dans la zone de l'accident, ont en ce jour anniversaire.
A 11 heures, en présence des familles, de nombreuses autorités politiques, civiles, militaires, religieuses et gens de la montagne, la première cérémonie débutait à Barghjana avec une remise de médailles  de la sécurité intérieure et de médailles pour acte de courage et de dévouement à 24 personnes par le préfet de Haute-Corse Alain Thirion.
Ensuite, en l'église du village, c'est l'abbé Ange Michel Valery qui devait présider la messe en la mémoire des victimes.


Auparavant, Franck Maraninchi prenait la parole pour évoquer ce drame et toute l'émotion qu'il avait suscité en Corse et ailleurs.
Dans son homélie l'Abbé Ange Michel Valery a évoqué la Montagne, lieu de révélation propice à la rencontre avec Dieu, avant de saluer la mémoire des victimes de ce terrible drame et inviter les fidèles à vivre ce moment de communion avec ceux qui sont partis.
Il poursuivait en rendant grâce aux sauveteurs, à toute cette grande famille de la montagne unie lors des opérations de secours comme elle l'est aujourd'hui dans ce moment de recueillement.
Une grande émotion était perceptible et nombreux étaient ceux à ne pouvoir retenir leurs larmes.


Une stèle dévoilée par les familles et autorités
A l'issue de l'Office, tous se dirigeraient vers la Casa Cumuna pour se retrouver tous ensemble, avant de partager un buffet.
Peu avant 15 heures, c'est deux kilomètres environ, en contrebas du village que se déroulait une autre cérémonie, en présence des autorités, au premier rang desquelles Alain Thirion, préfet de Haute-Corse,  Pasquale Siméoni, maire de Manso, Richard Smith, directeur départemental de la cohésion sociale des populations (DDCSPP), François Orlandi, président du Conseil Départemental de Haute-Corse et président du conseil d'administration du SDIS, Jean-Félix Acquaviva, président de l'Office des transports de Corse, représentant le président de la Collectivité Territoriale de Corse, Marie Siméoni, élue de l'Assemble de Corse représentant le président Jean-Guy Talamoni, Paul Giacobbi, député de Corse,  Jacques Costa, président du PNRC, Bernard Franceschetti, maire d'Asco, Michel Mezzadri, maire de Venaco, Jean-Marie Seité, maire de Galéria et bien d'autres élus des communes de Haute-Corse, François Marchetti, président de la communauté de communes de Calvi-Balagne, Elisabeth Santelli, conseillère départementale de Calvi-Balagne, le général de corps d'armée Serge Caillet, commandant la région de gendarmerie de Corse, le colonel Mathieu Demésy, commandant le Groupement de gendarmerie de gendarmerie de Haute-Corse, le commandant Olivier Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi, Le colonel Charles Baldassari, directeur du SDIS de Haute-Corse et son Etat-Major, une délégation du PGHM et de la section de recherches,  l'UIISC5 de Corte, un détachement de la BA 126 de Ventiseri-Solenzara...


Au pied de la stèle composée d'un bloc rocheux extrait du lieu du drame et dirigée vers le Cirque de la Solitude, l'Abbé Ange-Michel Valery procédait à la bénédiction alors que la plaque était dévoilée par un jeune homme proche d'une victime entouré du préfet Alain Thirion, du maire de Manso Pasquale Siméoni, de François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse et de Jean-Félix Acquaviva, membre de l'Exécutif de Corse.
Une cérémonie qui était orchestrée par Frédéric Guglielmi, secrétaire général de la sous-préfecture de Calvi.


Symboliquement, c'était une petite fille qui déposait au pied de la stèle un bouquet de fleurs fraîchement cueillies.
Suivait un dépôt de plusieurs gerbes.
Pasquale Siméoni soulignait dans son discours l'importance de se retrouver là aujourd'hui pour honorer la mémoire des disparus et soutenir les familles dans leur détresse et leur douleur.
François Orlandi, en langue corse et en français revenait sur ce drame tout en évoquant le sens d'i cascittoni et en soulignant que la Corse sait honorer ses morts
Jean-Félix Acquaviva en homme averti de la montagne développait son propos sur l'humain et les répercussions et l'onde de choc  ce drame qui a touché tous les gens de la montagne mais aussi l'ensemble des Corses.
Marie Siméoni a elle aussi évoqué avec beaucoup d'émotion ce moment qui a bouleversé la Corse et qui a meurtri dans leurs chairs des familles.


Alain Thirion: "Je n'oublierai jamais ce drame qui s'est produit un mois après ma prise de fonction"
Enfin, Alain Thirion est revenu sur ce tragique après-midi du 10 juin 2015 où un violent orage a frappé le cirque de la solitude provoquant un gigantesque éboulement et fauchant la vie à 7 personnes et en marquant 3 autres dans leur chair.
"Nous sommes réunis aujourd'hui pour marquer le souvenir d'un drame. Cet accident est l'un des plus graves qu'ait connu et endeuillé la montagne corse. Ce souvenir, leur souvenir, restera à jamais gravé dans nos coeurs.
C'est justement pour ne pas  les oublier, pour que les futurs randonneurs se souviennent d'eux, que nous avons souhaité édifier cette stèle.
Pour ma part je n'oublierai jamais ce drame, qui s'est produit un mois après ma prise de fonction en Corse. Bien sur, en cet après-midi du 10 juin, il m'aura fallu d'abord coordonner les opérations de secours. Des moyens importants déployés, notamment une  cinquantaine de secouristes comprenant les gendarmes du PGHM et les pompiers spécialisés dans le secours en montagne. Quatre hélicoptère ' les deux Dragon de la Sécurité Civile en Corse, l'EC 145 de la gendarmerie et le Super Puma de la BA1216 de Solenzara) ainsi qu'une vingtaine de véhicules. Les services sont intervenus extrêmement vite. La mobilisation tant des moyens techniques que de toutes  ces ressources humaines sur le dispositif de secours, témoigne de la forte implication et du professionnalisme de tous ces acteurs de la Sécurité Civile.
Je voudrais vous remercier, vous qui répondez toujours présents, en en nombre..."

Le représentant de l'Etat s'adressait ensuite aux "familles et amis des victimes qui ont,  qui ont souffert, et qui souffrent encore. Je sais combien ce dramatique événement a marqué vos coeurs, qu'il restera  gravé à jamais dans vos mémoires. Soyez assurés que nous non plus, n'oublierons pas, tous ceux qui nous ont quittés. Au travers de cette stèle, c'est leur mémoire que nous faisons perdurer"


Un message de prudence à tous les randonneurs et alpinistes
Alain Thirion empruntait ensuite une phrase de l'un des plus grand alpiniste du XXe siècle Reinhold Messner qui a dit "La montagne n'est ni juste, ni injuste. elle est dangereuse" avant de poursuivre :
"Dans ce GR20, qui sait nous enchanter, je me dois d'adresser un message de prudence , aux randonneurs, alpinistes, qui rempruntent ces routes de montagne, ici et ailleurs. La montagne est changeante et incertaine, hospitalière à un moment et l'instant d'après impitoyable! Avec elle, restons humble et sachons la connaître et la respecter.
Le préfet saluait l'hommage de Claire Renoult à la mémoire de son frère Bernard Curien, ainsi qu'à tous ceux qui ont péris tragiquement avec lui en réalisant une pèlerinage de 900 km dans les Vosges: " Quelle leçon de courage et d'humilité"
Et de conclure:
" Chacun a perdu un père, une fille, un fils, un frère, cet autre qui s'inscrit dans cette famille qui compose l'humanité!
La chaîne de la vie est rompue par le vide que chacun ressent dans son être. Mais aujourd'hui ce chagrin n'est pas vain., il nous remet dans la voie sacrée de notre destin d'homme.
Céline, Arthur, Bertrand, Maxime, Jean-Luc, Thibault et Didier sont devenus les sept lumières du Cirque de la solitude, qui doivent nous aider a  poursuivre notre route, caillouteuse et incertaine, qui nous con,duit à nous rendre meilleurs.
Ce sont désormais les étoiles qui  guident les randonneurs du GR20, les sortant de leur solitude.
Comme l'évoquait Platon si  justement: La vie, est en quelque  sorte un pèlerinage".

Très touchées par ces hommages et ces messages, les familles trouvaient auprès des sauveteurs, des autorités, de la grande famille des gens de la montagne et de la population un réconfort qui leur faisait chaud au coeur.
REPORTAGE JEAN-PAUL LOTTIER ET FRANCOIS DAUMONT


Liste des décorés:

GENDARMERIE

PELOTON DE GENDARMERIE DE HAUTE-MONTAGNE D'AJACCIO
CAPITAINE EMMANUEL VEGAS (MSI ARGENT)
MAJOR RENE ROSSEIL (MACD VERMEIL)
ADJUDANT-CHEF BRUNO FEBVRE (MACD ARGENT 2ÈME CLASSE)
ADJUDANT OLIVIER SCHRUOFFENEGER (MACD ARGENT 1ERE CLASSE)
ADJUDANT JEROME ISSARTEL (MACD ARGENT 1ERE CLASSE)
MARECHAL DES LOGIS-CHEF BRUNO NORTIER (MACD ARGENT 1ERE CLASSE)
MARECHAL DES LOGIS-CHEF RENAUD CHATAIN (MACD ARGENT 2EME CLASSE)
MARECHAL DES LOGIS-CHEF OLIVIER FOUCHE (MACD ARGENT 2EME CLASSE)
MARECHAL DES LOGIS-CHEF CEDRIC SAINT-CYR (MACD ARGENT 2EME CLASSE)

SECTION AERIENNE D'AJACCIO

MAJOR DIDIER BERTRAND (MACD ARGENT 1ERE CLASSE)

BRIGADE DE RECHERCHES DE CORTE
MAJOR DOMINIQUE PARDO (MSI ARGENT)

BRIGADE DE PROXIMITE DE CORTE

MARECHAL DES LOGIS-CHEF CECILE CHAIX (MSI BRONZE)

PELOTON DE SURVEILLANCE ET D'INTERVENTION DE LA GENDARMERIE DE CORTE

GENDARME LOIC BALLOY (MSI BRONZE)

GROUPE D'INTERVENTION REGIONALE POLICE DE BORGO

MARECHAL DES LOGIS-CHEF HERVE TROUILLET (MSI BRONZE)

SDIS DE HAUTE-CORSE

SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES :
ADJUDANT-CHEF JEAN ALBERTINI MACD BRONZE
ADJUDANT-CHEF CHRISTIAN CASANOVA MACD BRONZE
CAPORAL-CHEF PIERRE-PAUL LEPIDI MACD BRONZE
SERGENT JEAN-ANDRE MORETTI MACD BRONZE

SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS :

LIEUTENANT ANGEOT SANTUCCI MSI BRONZE
SERGENT-CHEF JEAN-PAUL LUISI MACD BRONZE
SERGENT-CHEF JEAN-CHRISTOPHE PAOLI MACD BRONZE
SERGENT JEAN-ETIENNE MEMMI MACD BRONZE

BASES HELICOPTERES SECURITE-CIVILE

BASE DE BASTIA
JEAN-MARC BOZIO Mécanicien opérateur de bord MACD ARGENT 1ère CLASSE

BASE D’AJACCIO
ERIC EMILIEN Responsable mécanicien MACD ARGENT 1ère CLASSE






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85317 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40799 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345