Corse Net Infos - Pure player corse

A Madunuccia in Aiacciu : La ferveur toujours renouvelée


le Mercredi 18 Mars 2015 à 19:55 | Modifié le Mercredi 18 Mars 2015 - 21:42


La célébration de la Madunuccia, Sainte patronne d’Ajaccio, a pris fin mercredi soir avec une gigantesque procession à travers les rues de la ville et au sortir d’une neuvaine consacrée à Notre Dame de la Miséricorde. Après une soirée de prières et une procession jusqu’à la place Foch mardi soir, les fidèles se sont retrouvés à la cathédrale pour une messe pontificale en présence de Son Éminence le Cardinal Mamberti, de l’Evêque de Corse Monseigneur Olivier de Germay et de l’Abbé Micaletti. On notait également la présence du député-maire d’Ajaccio Laurent Marcangeli, de ses adjoints et d’une grande partie du Conseil Municipal ainsi qu’une délégation de la Maddalena et bien entendu d’une foule immense massée dans la cathédrale et à l’extérieur où des écrans géants avaient été installés


A Madunuccia in Aiacciu : La ferveur toujours renouvelée
Message d’espoir et de partage de la part de l’Abbé Micaletti. Il s’agissait d’une célébration particulièrement émouvante à l’aube de cette Semaine Sainte. Il a d’ailleurs rappelé tout le sens de la foi et de l’implication des chrétiens au cœur de celle-ci. Il s’est montré particulièrement touché aussi par la présence du Cardinal Mamberti, avec des mots simples, accueillants, teintés d’un profond respect pour ce compatriote illustrissime.
 
Le vœu des "Magnifiques Anciens"
Lors de ces cérémonies, qui ont pris un relief particulier, on est revenu à la vieille tradition du renouvellement des vœux des cinq Magnifiques Anciens décidée par le député-maire de la cité impériale en reconnaissance pour tous les bienfaits reçus par la ville d’Ajaccio depuis l’année 1656. Le Conseil Municipal, contrairement au précédent, a donc promis à nouveau d’observer le vœu comme le firent Gio Valerio Colonna, Girolamo Scaffa, Pietro Sportino, Girolamo Pozzo Di Borgo et Gio Battista Sambuceto, à savoir:
Célébrer à perpétuité, comme une fête solennelle et patronale de la ville le jour du 18 mars, de faire célébrer le même jour, en la cathédrale, une messe solennelle à laquelle est invitée toute la population d’Ajaccio


Comme tous les ans, les Ajacciens sont venus nombreux, plus que de coutume, sans doute en raison de la présence du Cardinal Mamberti. Le premier temps fort de la journée fut bien entendu la messe pontificale célébrée dans une cathédrale trop petite pour accueillir la foule des fidèles, la grande foule, car le parvis était bien trop petit pour contenir autant de monde, tout comme la place et les alentours pris d’assaut dès les premières heures de la matinée. Les écrans géants installés à l’extérieur ont été grandement appréciés par les fidèles qui ont pu suivre l’intégralité de la messe. 

L’hommage à l’enfant de Corse

Les délégations se sont ensuite rendues place Foch  où son Eminence le Cardinal Mamberti a été accueilli par la Marche Pontificale brillamment interprétée par la musique Municipale avant de s’entretenir quelques instants avec le maire. De retour, Laurent Marcangeli, après avoir remis la médaille de la ville à l’enfant de Vico, a remercié son Excellence Mamberti d’avoir honoré de sa présence les festivités de la Madunuccia :
« Aujourd’hui est une journée particulière pour celles et ceux qui ont dans le cœur cette fierté et ce bonheur d’être enfant d’Ajaccio. Aujourd’hui c’est la fête patronale de notre cité qui célèbre sa Sainte Patronne. La vocation des élus était de renouer avec le vœu prononcé au sein de la cathédrale. La fonction d’élu oblige à tenir compte de ce que nous sommes, de notre identité, de nos origines, de nos racines et de notre histoire, de ce que ceux qui nous ont précédés nous ont légués. Cela montre l’attachement de la ville d’Ajaccio à son patrimoine, à son ADN, ce qu’elle est au plus profond d’elle-même. Aujourd’hui, la ville d’Ajaccio a une fierté immense, celle d’accueillir un enfant de Corse qui, après une carrière remarquable, est devenu il y a quelques semaines, Cardinal. Cela faisait longtemps qu’un de nos compatriotes n’avait pas été en situation d’occuper une telle responsabilité (applaudissements de la foule). Nous nous adressons également à  l’Archevêque de Sagone dont les armoiries sont présentes sur cette place. Nous avons voulu mettre à l’honneur votre parcours qui a débuté en 1952. Vous êtes passé par Belfort et en 1981 vous avez été ordonné prêtre à Ajaccio, c’est un honneur supplémentaire pour notre ville. Votre parcours ne s’arrête pas là, bien au contraire car vous avez embrassé la carrière diplomatique du Saint Siège, cela à partir de 1986, représentant le Vatican en Algérie, au Chili, au Liban, aux nations Unies. Vous avez poursuivi votre parcours au service du Vatican, des relations extérieures puis êtes devenu l’équivalent du Ministre des Affaires Etrangères du Saint Siège. Un parcours bien rempli avant ce 14 février 2015 date où vous avait été nommé Cardinal par le Pape François. Vous avez également été nommé Préfet du Tribunal suprême de la Signature Apostolique, charge très importante dans la hiérarchie de l’Eglise. On dit de vous que vous êtes un homme discret, courtois, humble, je peux témoigner qu’il s’agit de réelles qualités mais aussi de cet attachement que vous portez à cette terre de Corse. La ville d’Ajaccio a le cœur empli de joie pour cette fête qui nous permet de voir un enfant de Corse ayant réussi un parcours exemplaire, un parcours de devoir, un parcours d’humilité et de labeur. Au nom de la ville qui fête sa patronne, merci d’être venu vous joindre à nous, merci de votre présence. Pour conclure, je voudrais avoir une pensée pour nos amis de Haute-Corse frappés par les intempéries. Une pensée pour tous les habitants et pour ceux qui malheureusement, ont perdu la vie. "

Fier de « son » diocèse d’Ajaccio…

A Madunuccia in Aiacciu : La ferveur toujours renouvelée
Très touché et visiblement ému, le Cardinal Mamberti s’est approché du micro pour adresser quelques mots à la foule et remercier la municipalité d’Ajaccio pour son accueil :
« Je suis heureux et honoré d’être parmi vous aujourd’hui, de revenir après plusieurs années d’absence retrouver la chaleur de l’accueil de tous. C’est avec joie que j’ai célébré cette paix de Notre Dame de la Miséricorde car je sais combien  elle est chère au cœur de tous les Ajacciens. Cette ville représente beaucoup pour moi. Je suis né au Maroc comme tant de Corses nés au loin, et j’y suis revenu parce que mes parents souhaitaient se retirer à Ajaccio qui, pour eux, représentait la réalisation de chaque Corse qui a vécu au loin, à savoir se retirer au pays. Je remercie le maire de Vico et tous les Vicolais qui sont ici aujourd’hui, ainsi que tous les Ajacciens. Cette ville est notre capitale et c’est pour cela qu’elle englobe Vico ainsi que tous les habitants des divers quartiers. Dans mon cœur, il s’agit d’un retour aux sources dans cette ville. Revenir à Ajaccio, c’est retrouver la ville de mes parents, dont beaucoup se souviennent, et c’est avec émotion que je reviens retrouver le cadre qui leur était familier et qui m’est familier à moi aussi. Comme vous le savez, c’est à la cathédrale d’Ajaccio que j’ai été ordonné le 20 septembre 1981. Le diocèse d’Ajaccio a été mon diocèse d’incardination. Même si j’ai servi au loin,  je n’ai jamais oublié mon diocèse, je suis toujours resté en lien avec lui. Lorsque le pape Jean-Paul II m’a nommé Archevêque titulaire et Nonce Apostolique, j’ai demandé de pouvoir reprendre l’un des anciens titres du diocèse de Corse, celui de Sagone. Si maintenant je suis devenu un prêtre du diocèse de Rome en quelque sorte, je ne peux pas conserver le titre de Sagone, mais je continuerai toujours à prier pour tous ceux qui à Ajaccio vivent et tentent jour après jour de suivre le Christ. »
Dans le courant de l'après-midi des milliers de personne ont pris part avec le Cardinal Mamberti à la traditionnelle procession.
J. F. 
----

A VENIR NOTRE DIAPORAMA COMPLET SUR TOUTES LES CEREMONIES DE LA JOURNEE





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85428 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40885 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346