Corse Net Infos - Pure player corse

70e anniversaire de la victoire du 8-Mai 1945 : Cérémonies à Calvi et à travers toute la Corse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 8 Mai 2015 à 13:56 | Modifié le Samedi 9 Mai 2015 - 02:08


Ce 8 Mai , sur l'ensemble du territoire a été commémoré le 70e anniversaire de la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale en Europe. A Calvi à l'occasion de cette date anniversaire, à l'issue de la messe solennelle, une cérémonie a été organisée au Monument aux Morts de la Ville, en présence des autorités civiles, militaires et religieuses.


70e anniversaire de la victoire du 8-Mai 1945 : Cérémonies à Calvi et à travers toute la Corse

La Seconde Guerre mondiale se termine officiellement en Europe le 8 mai 1945, à 23h01 (heure allemande), au lendemain de la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie, signée le 7 mai à Reims.
Elle laisse un bilan sans équivalent dans l'Histoire avec plus de cinquante millions de morts militaires et majoritairement civils (400.000 Américains, autant de Britanniques, 600.000 Français, huit millions d'Allemands, dix à vingt millions de Soviétiques...
En ce jour anniversaire, après la messe solennelle célébrée en l'Eglise Sainte-Marie Majeure de Calvi, par l'archiprêtre Ange Michel Valery, les autorités regroupées derrière les porte-drapeaux 
André-Marcel Vignault pour le 1er Bataillon parachutiste de Choc et François Martelli pour l'Association des Anciens Combattants de Calvi - Galeria - Montegrossu, se rendaient à pied jusqu'au Monument aux Morts de la Cité Semper Fidélis où étaient rassemblés un piquet d'honneur du 2e REP aux ordres du Capitaine Vallier, d'un clairon, d'une délégation d'officiers, sous-officiers et légionnaires du 2e REP, de la gendarmerie et de la Police de l'Air et des frontières.
Le lieutenant-colonel Olivier  Le Segretai
n du Patis, commandant par suppléance le 2e Régiment Etranger de Parachutistes, passait les troupes en revue, avant le salut aux drapeaux des Anciens Combattants.
Au premier rang des personnalités: Ange Santini, Maire de Calvi, ceint de l'écharpe tricolore, Jean-Toussaint Guglielmacci, conseiller Départemental de l'arrondissement de Calvi-Balagne, Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi et Claude Deceuninck, président de l'association des Anciens Combattants de Calvi, Galeria, Montegrossu.
11 militaires du 2e REP de Calvi regagnaient ensuite leur emplacement pour une remise de décoration par le Lieutenant-Colonel Olivier Le Segretain du Patis (voir encadré).
Deux jeunes filles devaient ensuite lire le message des anciens combattants. Intervention ponctuée d'aplaudissements nourris.
Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi devait à son tour donner lecture du message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'Etat auprès du Ministre , chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire.
L'archiprêtre Ange Michel Valery invitait la très nombreuse assistance à la prière, avant de bénir le Monument aux Morts.
Une première gerbe de fleurs était déposée par Claude Deceuninck entouré d'anciens combattants, suivie de celle de la Municipalité de Calvi avec Ange Santini, Jean-Toussaint Guglielmacci et Jean-Louis Delpoux et de l'Etat avec Anne Ballereau, lT Colonel Le Segretain du Patis et Cpt Veyre, commandant en second de la Gendarmerie de Calvi.
Cérémonie suivie de la sonnerie aux morts, d'une minute de silence et de l'Hymne National.
Le traditionnel repas des Anciens Combattants précédé d'un apéritif devait suivre à l'Hôtel Saint-Christophe.
Outre les personnes déjà citées, on a également noté la présence de Pancrace Guglielmacci, Sylvie Bereni, Françoise Sévéon et Didier Bicchieray, adjoints au Maire de Calvi, Marie-Laurent Guerini, conseiller municipal, Jeanine Maraninchi, représentante du Procureur de la République....,  



La Remise des décorations
 
Médaille Militaire :  
Sgt Milan-Iosif PAVEL :  Engagé volontaire au titre de la Légion étrangère en 2007 et d’origine roumaine, le sergent Milan-Iosif PAVEL sert en qualité de sous-officier transmissions en compagnie
de combat. Il a fait campagne en Afghanistan et au Mali et est titulaire de deux citations.
 
Chevalier dans l’Ordre National du Mérite :
 
Adj Eurico BRAS RIBEIRO CORREIA :  Servant la Légion étrangère depuis 26 ans et 9 mois, portugais d’origine, l’adjudant-chef Eurico BRAS RIBEIRO CORREIA est le chef du service général du 2e REP. Il a fait campagne au Tchad, en Ex-Yougoslavie, en République de Côte-d’Ivoire, en Afghanistan
et au Mali. Il est médaillé militaire et titulaire d’une citation.
 
Croix de la Valeur Militaire avec étoile :
 
Sch Eduardo ASTORGA RODRIGUEZ :
Engagé en République centrafricaine dans le cadre de l'opération Sangaris en 2014 en qualité de sous-officier adjoint, s'est particulièrement illustré lors de la défense de Batangafo, en commandant les tirs de mortier qui ont neutralisé une position ennemie. En outre, en secondant son chef de section avec une efficacité exceptionnelle a, par son courage, sa ténacité et un sens tactique exemplaire, contribué à une victoire significative en infligeant de très lourdes pertes.
 
Sgt Madson SANTOS : Chef de groupe lors de l'opération Sangaris, s'est notamment distingué dans la nuit du 5 au 6 août, lors de la défense de Batangafo. Commandant les feux de son groupe avec
sang-froid, a appliqué sur l’ennemi des tirs précis et lui a occasionné des pertes sévères.
Tenant ses positions sans esprit de recul, a contribué à remporter une victoire significative.
 
Cch Pierre GRANATOWICZ : Engagé dans le cadre de l'opération Sangaris au Centrafrique en qualité de conducteur, s'est illustré à Batangafo. Tenant sa position face à un ennemi déterminé et lourdement armé, a appliqué des feux précis protégeant ainsi le poste de commandement de sa
compagnie. Par son courage, sa ténacité et ses qualités de combattant, a participé à la
réussite de la mission.
 
CPL Santa CHHANTYAL :  Engagé en République centrafricaine lors de l'opération Sangaris en qualité de servant d’armes collectives, s'est notamment distingué lors de la défense de Batangafo. Par une remarquable discipline du feu, a neutralisé l’ennemi dans son secteur. En outre, sans
esprit de recul, a empêché l’ennemi de percer le dispositif de défense. Par son courage et sa ténacité, a contribué à une victoire significative.
 
CPL Lukasz Mariusz JAWORSKI : Projeté en République centrafricaine dans le cadre de l'opération Sangaris en qualité de tireur d'élite, s'est particulièrement illustré lors de la défense de la ville de Batangafo, enneutralisant par des tirs précis au moins un tireur antichar qui menaçait une section au
contact et blessant plusieurs combattants adverses. Son courage et sa ténacité, ont
contribué à infliger des pertes sévères à l’adversaire.
 
Leg 1er CL Arezki REMIDI :
Aide tireur antichar lors de l'opération Sangaris, s'est distingué à Batangafo. Installé en
couverture, a été pris à partie et dans sa riposte a neutralisé des combattants adverses.
Appliquant des tirs précis, a maintenu, durant la nuit entière, une observation permanente
de son secteur, empêchant l’ennemi de percer le dispositif de défense.
 
Médaille d’Or de la Défense Nationale avec Etoile
SGT Lucian POP : Projeté en qualité de chef de groupe dans le cadre de l'opération Sangaris, s'est
notamment illustré à Bambari en démantelant un réseau mafieux. Décelant une habitation
où se déroulait une activité suspecte, il a permis l'arrestation d'un meneur
particulièrement dangereux, la saisie d'armes et de munitions et le recueil de
renseignements importants. A démontré ainsi la détermination de la Force à protéger les
populations et à lutter contre les zones de non-droit.
 
CPL Constantin OLARU :  Opérateur radio lors de l'opération Sangaris en 2014 en qualité, s'est particulièrement
distingué à Bambari en escortant son commandant d’unité malgré des tirs nourris à
proximité. De plus, a facilité la coordination et la conduite des feux en garantissant les
liaisons radio, permettant d’évacuer les blessés sous l’intensité des tirs.
 
CPL Vitaliy GOLOMBYYEVSKY :
Engagé en République centrafricaine dans le cadre de l'opération Sangaris en qualité de
tireur de précision, s'est illustré lors de la défense de Batangafo. Détaché à la section de
commandement afin de conduire le camion contenant le fret de sa section, est resté à son
poste malgré les tirs intenses contre sa position. Avec sang-froid et abnégation, a gardé
son véhicule toute la nuit et a contribué à la sauvegarde du dispositif ami.
 
LEG 1er CL Laszlo JAKAB :  Projeté en qualité d’aide tireur antichar lors de l'opération Sangaris, s'est particulièrement distingué lors de la défense de Batangafo. Installé en couverture face à l’Est, a essuyé une rafale de fusil d’assaut. Avec calme et sang-froid, a rendu compte à son chef, indiquant
l’intention de l’ennemi. La précision de ses comptes rendus a permis la neutralisation des
miliciens qui manœuvraient.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85600 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 41024 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349