Corse Net Infos - Pure player corse

6ème Semaine Européenne du Solaire : La Capa au rendez-vous


Rédigé par le Lundi 20 Mai 2013 à 21:31 | Modifié le Mardi 21 Mai 2013 - 01:11


A l’occasion de la 6ème semaine européenne du solaire, la maison de l’habitat durable de la communauté d’agglomération du pays ajaccien, a proposé récemment au palais des congrès, une conférence entièrement dédiée à l’énergie solaire, renouvelable, gratuite et inépuisable et à ces applications dans l’habitat. Les différents intervenants et experts (Espace Info Energie, Collectivité de Corse, EDF, Université de Corse / CNRS), ont multiplié les thèmes, afin de sensibiliser le grand public aux atouts de cette énergie, qui peut produire chaleur et électricité.


L'énergie solaire thermique

La plateforme Myrte (Photo Dr)
La plateforme Myrte (Photo Dr)
C’est une énergie économique, renouvelable, non polluante et compétitive pour les particuliers. Ses applications dans le bâtiment consistent à capter la chaleur émise par le soleil, de la stocker et de la réutiliser pour des besoins domestiques. Plusieurs utilisations sont déjà possibles, et concernent l’eau chaude sanitaire, le chauffage des habitations et celui des piscines.
Un chauffe eau solaire individuel peut diviser la facture du consommateur  par 2, voire par 3, dans les régions très ensoleillées, par rapport à un système conventionnel.
De plus des aides financières régionales peuvent être proposées en cas d’installation par un professionnel, et le matériel certifié ouvre droit, au titre d’une résidence principale, à un crédit d’impôt.
Quelques nouveautés ont été présentées lors de cette semaine par l’Université de Corse.
Parmi elles les gouttières solaires qui, munies de capteurs, récupèrent les calories solaires afin de chauffer une eau, qui circulera en interne, jusqu’à un ballon d’eau chaude.
Mais aussi, des volets solaires dont les capteurs transforment l’énergie solaire en énergie électrique. Une batterie qui stocke l’énergie, est connectée à un moteur, permettant de manœuvrer les volets roulant grâce à une commande radio.

Projet Millener EDF-Corse

Le système d’exploitation et d’expérimentation Millener, a été mis en place pour mieux maitriser la consommation d’énergie du particulier, tout en sachant que les énergies renouvelables de type photovoltaïque et éolien, ont pour caractéristiques d’être intermittentes.. 
Deux dispositifs pilotes sont en expérimentation dans l’île :
l’Energie Box (boîtier de type « Box ADSL »), raccordée à l’installation électrique intérieure.  Elle permet un suivi de consommation sur internet, dans le but de réaliser des économies d’énergie et de réduire par pilotage d’usage, à certains moments de la journée, (pics de consommation), la consommation de certains appareil. Un bouton sur la box permet de reprendre à tout moment le contrôle des appareils électriques. L'intervention reste sans impact sur le confort de température des familles.
Le second système est le stockage d’électricité par le biais de panneaux photovoltaïques. Le client est titulaire d’un contrat d’achat de l’électricité, qui va lui rapporter sur 20 ans. Un dispositif de stockage d’électricité (batterie de la taille d’un réfrigérateur d’une capacité de stockage de 4 à 8 kwh), est couplé aux panneaux, pour permettre de consommer le soir, durant quelques heures,  y compris en cas de coupure EDF, ce qui a été produit et stocké dans la journée

Plateforme Myrte

C’est une plateforme de recherche de développement solaire et stockage de l’énergie par les technologies hydrogène baptisée MYRTE (Mission hYdrogène Renouvelable pour l’inTégration au réseau Electrique). Elle est située au centre de recherches scientifiques Georges-Peri de l’université de Corse sur la route des Sanguinaires.
Les énergies renouvelables sont particulièrement adaptées à ce problème ilien, mais ces  énergies intermittentes ne garantissent pas un apport continu, puisque qu’elles sont sensibles aux variations temporelles. L’énergie dite fossile est adaptée aux régions très ensoleillées.
Le principe est de stocker l’énergie via un électrolyseur, qui convertit l’électricité en hydrogène et oxygène pendant les heures de faible consommation. Cette énergie est ensuite restituée grâce à  une pile à combustible, qui reconvertit l’hydrogène et l’oxygène en électricité sur le réseau pendant les heures de fortes consommation (le soir lorsque les panneaux photovoltaïques ne produisent plus). La chaleur produite par la pile à combustible et l’électrolyseur pourra être valorisée en apportant de l’eau chaude à des bâtiments annexes ou en les chauffant. Le solaire semble devenir une solution à mobiliser le plus largement possible, pour pouvoir demain, faire face à la croissance de la demande énergétique, tout en tenant compte des énergies fossiles qui s'épuisent et du réchauffement climatique. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85600 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 41024 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349