Corse Net Infos - Pure player corse

3e salon Duman’Impresa à Ajaccio : Promouvoir l’esprit d’entreprise


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Jeudi 1 Décembre 2016 à 17:29 | Modifié le Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:48


La Chambre de commerce et d’Industrie de la Corse-du-Sud et l’Agence de Développement Economique de la Corse multiplient les partenariats. C’est ce que l’on appelle une marche en avant. Jeudi, les deux entités se sont retrouvées au palais des congrès de la ville pour la troisième édition du salon Duman’Impresa. La rencontre avec l’entrepreneuriat. L’avenir de nos jeunes et des entreprises locales, leur bilan et la transmission


Il y avait foule jeudi matin au palais des congrès d’Ajaccio. Bien avant l’ouverture officielle du salon, on se bousculait entre la vingtaine de stand et la buvette avec son réconfortant petit noir bien chaud. Les jeunes étaient bien entendu en force avec des idées bien arrêtées de création, tant il est vrai que créer son entreprise aujourd’hui n’est pas une évidence. Les temps sont durs, les démarches aussi.
Raison pour laquelle la CCI et l’ADEC ont ainsi choisi de réunir dans un même lieu, toute une journée durant, tous les acteurs du monde de l’entreprise susceptibles de guider, informer, accompagner les chefs d’entreprise et les futurs entrepreneurs dans leurs projets. Sur place dès le petit matin frisquet, Jean-André Miniconi, président de la CCI 2A parcourait les stands et commençait déjà à informer en attendant l’ouverture officielle :
« Notre salon était très attendu, le succès est probant avant même le coup d’envoi de la journée. Regardez tout ce monde qui se presse à l’entrée, tous ces jeunes et ces anciens qui répondent à notre appel. C’est dire si les jeunes et moins jeunes sont branchés dans ce domaine. Les spécialistes de l’entreprise seront prêts à répondre aux questions du futur entrepreneur souhaitant se lancer dans la création et mettre son projet en route, à exporter ses produits sur le marché international. Il y a celui qui veut former ses employés ou mettre aux normes ses équipements ou bien celui qui veut se lancer dans les nouvelles technologies du numérique et plus encore les étudiants qui ont soif d’entreprendre, des chefs d’entreprise en difficulté financière ou plus encore des entrepreneurs en fin d’activité souhaitant transmettre leur entreprise et enfin les repreneurs potentiels. Je vous rappelle que ces derniers ont d’ailleurs fait l’actualité en bénéficiant des actions pilotées par l’ADEC et la CCI 2A en collaboration avec les institutions de notre territoire qui soutiennent les entreprises. Quelles que soient les démarches, tous les publics trouveront les réponses aux nombreuses questions qu’ils se posent… »

23 stands, une dizaine d’ateliers et un débat

Sur place, dans le grand hall d’entrée, 23 stands ont été installés, regroupant l’ensemble des professionnels de l’entreprise, offrant gratuitement leurs conseils aux visiteurs. Financeurs, structures d’accompagnement, experts institutionnels, tous étaient présents, y compris les conseillers experts-comptables et les avocats, les représentants du RSI, de la Maison de l’Emploi et de Pôle Emploi mais aussi de l’URSSAF, Université de Corse, banques, Femu Qui, FIP de Corse, La Poste, AGEFIPH sans oublier les plateformes ADIE Initiative Corse, CADEC et Corse Active.
Dès le matin, des professionnels sont intervenus sur des sujets d’actualité au cours d’ateliers thématiques de 30 minutes. Numérique, accessibilité, réglementation, mutuelle et développement d’entreprise. En fin de journée, les organisateurs avaient prévu la mise en place d’un débat « club de l’éco » sur le thème de la transmission de la reprise d’entreprise.


Les aspects de l’entreprise passés au crible
Plusieurs intervenant bien sûr, sur tous les thèmes, de la mutuelle d’entreprise aux aides financières, la réglementation et autres normes d’accessibilité, la création et le développement d’une entreprise, l’aspect juridique, l’exploitation et l’outil numérique ont été des thèmes  évoqués, expliqués avec une réponse pour chacune des questions.
Les thèmes les plus prisés ? La mutuelle d’entreprise (Mutuelle Familiale), l’accompagnement de la CCI 2A, définir sa forme juridique (ordre des experts comptables),  la protection sociale (URSSAF et RSI), dossier de financement (Société Générale), les codes du digital (Campus Plex), l’émergence des projets innovants (Inizia), le pôle Pépite de l’Université de Corse (Université de Corse), les aides financières de l’ADEC,  l’accessibilité des locaux commerciaux (ville d’Ajaccio).


Créer sa propre entreprise, c’est possible
En organisant cette manifestation, CCI 2A et ADEC ont surtout voulu promouvoir l’esprit d’entreprise auprès d’un large public, à savoir jeunes, sans emploi, entrepreneurs en difficulté, chefs d’entreprise etc. C’est ce qu’a expliqué Jean-André Miniconi à l’ouverture de la journée :
« Il s’agit avant tout de favoriser l’accès à l’information, de valoriser les initiatives et d’encourager et soutenir la création. Parmi les objectifs, assurer une présentation détaillée des dispositifs d’aide et d’ingénierie mis en place pour favoriser la création et le développement de l’entreprise. Il est également important pour ces interlocuteurs de premier ordre de valoriser l’expérience des acteurs de territoire en matière d’esprit d’entreprise et enfin d’assurer une démarche de proximité en créant une synergie des institutions chargées du soutien aux entreprises et du développement économique. Avec l’ADEC, nous proposons un réseau structuré et professionnel. Ensemble, nous offrons une qualité de service reconnue à travers un dispositif cohérent d’information, de conseil, d’accompagnement, de suivi et de formation. »
Il faut préciser que dans ce cadre, l’ADEC et la CCI 2A ont engagé au cours de ces dernières années des opérations collectives afin d’aborder conjointement des problématiques globales : économie rurale, transmission d’entreprise, accessibilité. Aujourd’hui, ils entendent mutualiser leurs moyens pour avoir une meilleure gestion des territoires et surtout proposer des manifestations en adéquation avec les objectifs des structures consulaires : favoriser la création et la pérennisation des entreprises en Corse, notamment en ce qui concerne les entreprises en difficulté. Ainsi, grâce au salon Duman’Impresa et l’effet attendu sur l’économie locale, les porteurs de projets bénéficieront d’un processus d’accompagnement et d’un accès à l’information immédiat, quel que soit leur type de projet ou leur zone géographique.

Entreprises en difficulté et transmission

Chacun peut connaître des périodes difficiles. Les entreprises également. Trésorerie qui s’essouffle, perte de clientèle, difficulté de faire face aux appels de charges etc. La CCI 2A a mis en place au sein de l’action économique et de l’entreprise, une cellule dédiée aux entreprises en difficulté, cofinancée par l’ADEC. Une personne est en place pour aider les chefs d’entreprise en difficulté afin de les informer sur les possibilités qui leurs sont offertes, afin de les accompagner dans les démarches.
L’ADEC, dans le cadre de la mise en œuvre de sa plateforme d’appui à la restructuration économique « SFIDA », la Chambre de Métiers et la CCI 2A ont organisé des journées dédiées aux difficultés que rencontrent les entrepreneurs insulaires. Pour preuve, les entretiens individuels et confidentiels avec les experts ont obtenu un franc succès.  
En ce qui concerne la transmission d’entreprise, en Corse, 25% des chefs d’entreprise ont plus de 55 ans et le taux de transmission est insuffisant pour assurer le développement et le renouvellement des capacités. Le développement et la transmission d’entreprise est donc devenu un enjeu majeur pour l’emploi et l’économie. Raison pour laquelle cela fait partie des objectifs des deux entités qui organisent des réunions d’information à travers toute la Corse du Sud et continuent d’organiser ce genre de réunion tout au long de l’année.
J.-F. V.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4066 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10