Corse Net Infos - Pure player corse

16 entreprises corses présentes au salon international de l'agroalimentaire de Paris


Rédigé par le Vendredi 17 Octobre 2014 à 14:00 | Modifié le Vendredi 17 Octobre 2014 - 14:06


La Corse sera présente au SIAL (Salon international de l'agroalimentaire) qui se tient du 19 au 23 Octobre au parc des expositions de Paris-Nord à Villepinte. Pas moins de 16 entreprises des deux départements insulaires se fondront parmi les 6 300 exposants auxquels rendent visitent annuellement près de 150 000 visiteurs hautement qualifiés. La CCI de Bastia, à l'origine de la présence insulaire à Paris, a rappelé l'autre jour, par la voix de son président Paul Trojani, les raisons du déplacement, collectif, de l'agroalimentaire corse dans la Capitale.


16 entreprises corses présentes au salon international de l'agroalimentaire de Paris
"Le Sial est la plus importante vitrine professionnelle de l'agroalimentaire au plan mondial, et la CCI se devait de mettre en place une représentation collective qui va trouver son écrin au sein d'un stand dédié de 115m2 habillé aux couleurs de notre île et, qui constituera pour les 16 entreprises qui seront présentes, un formidable outil de promotion" a souligné, jeudi, Paul Trojani en présentant aux côtés de Jean Zuccarelli, le président de l'Adec, des représentants des entreprises, de Philippe Albertini et Christophe Graziani, respectivement directeur et directeur des entreprises et des territoires de la CCI de Bastia et de la Haute-Corse, la 50ème édition de la manifestation.
"L'actualité récente et les déboires de l'économie corse nous ont ramenés à la réalité : celle d'un marché étroit, fragilisé tant par la crise économique européenne que par les conséquences des conflits sociaux dans les transports" a t-il encore souligné. " C'est la raison pour laquelle, parmi d'autres mesures, la CCI a lancé un plan d'urgence qui a permis de multiplier les actions de promotions, de renforcer l'attractivité de nos territoires et de doper la consommation mais sans renoncer à ses opérations programmées et le Sial est au programme 2014 des entreprises corses."
Tirer parti de nos atouts qu'ils soient patrimoniaux, environnementaux, gastronomiques ou culinaires : Pour Paul Trojani et la CCI de Bastia de la Haute-Corse, le Sial est le rendez-vous, rêvé, pour le faire.
En tout cas le déplacement paraît judicieux. Et si les retombées médiatiques et commerciales venaient à couronner les pérégrinations insulaires, il pourrait être fructueux pour nos 16 entreprises qui, idéalement placées entre le stand de l'Ile-de-France et le Nord-Pas de Calais, entendent mettre efficacement en avant les mille et une qualités de leurs produits.
Cette présentation fut aussi l'occasion pour Jean Zuccarelli, président de l'agence du développement économique de la Corse, qui a porté son concours à cette opération, de dresser un bilan de Cors'Export à partir de la convention entre entre CTC et Ubifrance, des aides directes de la CTC et des journées Corse International.
L’ADEC, il faut le savoir, interviendra sur la participation des 16 entreprises au SIAL à hauteur de 50% du coût de la location, de l’aménagement du stand et de l’acheminement des échantillons et à hauteur de 2 forfaits transport/hébergement par entreprise participante (montant unitaire du forfait 600 €).
Le jeu en vaut peut être la chandelle. En effet et ainsi que n'ont pas manqué de le souligner Armelle Sialelli et Philippe Albertini, notamment, le rayonnement médiatique du SIAL en fait un observatoire mondial privilégié des nouveaux produits alimentaires mais aussi une formidable vitrine de nos produits agroalimentaires. Et de la Corse !

16 entreprises

A Paesana, Calvi
Biscuiterie d'Afa, Appietto
Fromagerie Ottavi, Ghisonaccia
L'Aziana, Bastelica
Brasserie Lutina, Folelli
Charcuterie Folacci, Ajaccio
Corsica Gastronomia, Sarrola-Carcopino
Coste Caserone, Linguizzetta
Gourmet and co, Saint-Florent
Les vignerons d'Aghione, Aghione
L'Isle aux desserts, Saint-Florent
Ozia, Luri
Cap Corse Mattei, Borgo
Brasserie Pietra, 
Société fromagère de Corse, Lucciana
Biscuiterie Ottavi, Borgo




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346