Corse Net Infos - Pure player corse

15 au lieu de 30 en Haute-Corse : Les cantons vont fondre de moitié


Rédigé par le Jeudi 19 Décembre 2013 à 20:33 | Modifié le Vendredi 20 Décembre 2013 - 02:21


Le nouveau découpage cantonal de Haute-Corse est en marché. Il a été présenté jeudi après-midi par Joseph Castelli, le président de l'assemblée générale, aux conseillers généraux en session.


La carte des cantons de Haute-Corse : Elle va être rapidement bouleversée
La carte des cantons de Haute-Corse : Elle va être rapidement bouleversée
Ce découpage qui intervient dans le cadre de la réforme de la décentralisation a été remis le jour même à Joseph Castelli par le préfet de Haute-Corse.
Un découpage qui, s'il est validé par les élus de Haute-Corse qui auront six semaines pour se prononcer et voter le document présenté par le représentant de l'Etat, verra fondre de moitié le nombre des cantons de Haute-Corse. Ils passeront en effet de 30 à 15. De quoi faire grincer bien des dents.
Nous aurons bien sûr l'occasion d'en reparler mais il faut retenir pour l'essentiel que les nouveaux cantons devraient compter entre 10 et 11 000 habitants.
Parmi les gros changements on citera le Cap Corse qui comptait jusqu'à présent trois représentants (San Martino di Lota, Sagro di Santa Giulia et Capo Bianco) constituera à lui tout seul un  canton.
A noter aussi que la commune de Ville de Pietrabugno basculerait dans l'un des cantons bastiais  et que Bastia perdrait deux cantons sur les 
En continuant vers le Sud, Biguglia serait rattaché au canton de la Conca d'Oru, Borgo ne formerait qu'un seul canton, celui de Lucciana serait rattaché à celui de Vescovato.
Autre gros changement un grand canton de Morosaglia rassemblerait les cantons de Niolu-Omessa, Bustanico, Vezzani et Venaco.
A noter encore que la Balagne passerait à 2 cantons, elle qui en compte 4 aujourd'hui.
L'annonce faite par Joseph Castelli n'a pas manqué bien sûr d'alimenter les débats à l'assemblée départementale mias pour le président du conseil général de la Haute-Corse, le découpage n'est pas aussi catastrophique que cela.
"A part quelques petites incohérences que l'on ne manquera pas de soumettre au gouvernement, afin qu'ilrevienne éventuellement sur ce découpage, je suis globalement satisfait du projet qui nous est présenté."
Affaire à suivre…




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85474 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347