Corse Net Infos - Pure player corse

1 800 hectares ravagés entre Ogliastro et Pietracorbara : Le Cap Corse dévasté


Rédigé par le Samedi 12 Août 2017 à 10:39 | Modifié le Samedi 12 Août 2017 - 22:51


L'émotion est forte ce samedi matin dans le Cap Corse où le feu a basculé sur le versant Est de la microrégion balayant près de 1 800 hectares selon un premier bilan. En tout cas la nuit a été longue pour les 350 hommes des services de secours qui ont lutté pied à pied pour défendre les personnes et les biens des habitants et campeurs qui ont du être évacués de manière préventive. Samedi matin Tracker et Canadair continuaient d'arroser l'incendie qui évoluait toujours mais de façon moins virulente, en raison de la baisse de l'intensité du vent.


Pietracorbara en flammes…
Pietracorbara en flammes…
Samedi matin les flammes n'étaient toujours pas maîtrisées mais malgré quelques reprises violentes, comme à Sainte-Catherine de Sisco, le feu qui s'était déclaré la veille - vendredi à 0h45 à Ogliastro en bordure de la route départementale - semblait stabilisé.


A l'heure du premier bilan pourtant, sauveteurs, élus et habitants avaient toutes les raisons du monde de faire grise mine : même si aucune victime n'est à déplorer, même si aucune habitation n'a été détruite, 1 800 hectares ont néanmoins été détruits entre Ogliastro, sur la côte Ouest du Cap à Sisco puis Pietracorbara sur la côte opposée.

Des hameaux et un camping évacués à Sisco, un camping et des gîtes évacués à Pietracorbra, toujours de manière préventive : les habitants et les vacanciers, qui ont vu les flancs des vallées des deux communes s'envoler en fumée, n'oublieront pas de sitôt les moments d'angoisse qu'ils ont les uns et les autres vécus.

Ce samedi matin les sauveteurs au nombre de 350, soutenus par les moyens aériens, ont entamé un travail de fourmi, parfois à pied, pour combattre les lisières de l'incendie, commencer à éteindre les souches : pionniers et détachement d'intervention héliporté se multiplient en effet, mais c'est un travail de titan qui les attend sur les 1 800 hectares dévastés par le feu, paysage insupportable pour les habitants du Cap Corse.

On comprend mieux leur colère à la vue de ces deux clichés de Fabien-Nicolas Barone de Pietracorbara en flammes et de Pietracorbra avant l'incendie…

Pietracorbara avant… (Photos Fabien-Nicoals Barone)
Pietracorbara avant… (Photos Fabien-Nicoals Barone)

Le Préfet de la Haute-Corse communique :
Deux incendies sont actuellement en cours de traitement en Haute-Corse.
Le premier qui s'est déclaré le 11 août à 00h50 à Ogliastro, sur la côte Ouest du Cap Corse, a progressé durant la journée du 11 août jusqu'aux communes de Pietracorbara et Sisco, situées sur la côte est du Cap Corse.

L'incendie a parcouru 1800 hectares. A l’heure actuelle, le feu ne présente plus une menace pour les habitants. Aucune habitation n'a été détruite et aucune victime n'est à déplorer.

Il fait l'objet d'un traitement par les moyens aériens déployés qui se composent de 3 Canadairs et 4 trackers.

Les sapeurs-pompiers du Sdis des Bouches du Rhône et les Marins-Pompiers de Marseille sont arrivés en renfort ce matin et actuellement près de 176 sapeurs-pompiers sont mobilisés.

Les 882 personnes qui avaient mises en sécurité au cours de la soirée ont pu regagner leur lieu de résidence.

Le second incendie qui a parcouru 150 hectares de forêts et de maquis sur la commune de Manso fait l'objet d'un traitement par un détachement d'intervention héliporté et par les sapeurs-pompiers au sol. L'effectif engagé sur ce feu est de 73 personnes.

L'incendie ne progresse plus.

Cinq départs de feux ont été constatés entre minuit et une heure du matin dans l'agglomération bastiaise dans la nuit du 11 au 12 août. Ils ont été rapidement maîtrisés. Un incendiaire présumé à été interpellé. Il est actuellement gardé à vue.

Le Préfet renouvelle son appel à la prudence et à la vigilance.
La population est appelée à adopter les comportements préventifs suivants :

    •    respectez strictement l’interdiction d’emploi du feu et la fermeture des massifs susvisés,

    •    n’utilisez votre véhicule que sur les chemins autorisés,

    •    limitez vos déplacements dans les massifs non fermés,

    •    ne faites pas de barbecue en forêt,

    •    campez uniquement dans les lieux autorisés, sécurisés et protégés,

    •    ne fumez pas en zone boisée, ni à proximité. Ne jetez pas de mégots par la vitre de la voiture.
Il est demandé à toute personne témoin d’un départ de feu d’alerter dans les plus brefs délais les pompiers en appelant le 18 ou le 112 (appel gratuit).




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41999 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 45