Corse Net Infos - Pure player corse

« Per a salute in piaghja urientale » : Le rendez-vous avec l’Agence Régionale de Santé est pris


Rédigé par le Samedi 3 Décembre 2016 à 19:56 | Modifié le Samedi 3 Décembre 2016 - 22:15


Après des semaines de négociations, le collectif « Per a salute in piaghja urientale » a enfin obtenu satisfaction. Un rendez-vous avec l’Agence Régionale de Santé est fixé jeudi prochain. Doter la plaine orientale d’un projet médical global représente un enjeu considérable. Face à l’inquiétude de la population et de son avenir en terme de santé, le collectif appelle de nouveau le mouvement à se rassembler jeudi prochain à 15 heures devant la mairie de Ghisonaccia afin de faire un point sur les avancées et sur les points abordés lors de cette entrevue.


« Per a salute in piaghja urientale » : Le rendez-vous avec l’Agence Régionale de Santé est pris

Ce samedi matin, 250 personnes se sont rassemblées autour du collectif « Per a salute in piaghja urientale », de nombreux élus et de membres du corps médical devant la mairie de Ghisonaccia. Par cette forte mobilisation, tous espèrent de nouveau faire entendre leurs voix et montrer leur détermination dans leurs revendications à savoir doter la plaine orientale des infrastructures dont elle a besoin : un hôpital de proximité, une maison médicale de garde, un IRM ainsi qu’un centre de rééducation fonctionnel. Et ce rendez-vous de jeudi prochain, ils en attendent tous beaucoup « Nous allons maintenir la pression » affirme Esteban Saldana, membre du collectif « L’ARS doit se battre pour avoir avoir les financements nécessaires auprès du Ministère, la plaine orientale est un territoire de 25 000 personnes qui est le seul à ne pas avoir d’hôpital de proximité. Il faut une équité régionale nécessaire à son développement et à une bonne prise en charge de sa population ».
Les chances de succès auprès des institutions, tous en ont conscience, passent par une mobilisation générale
« Malheureusement, pour qu’un projet soit étudié, nous devons bloquer les routes. L’ARS a enfin porté son attention sur nos revendications. Nous attendons beaucoup du rendez-vous de jeudi prochain afin que nos revendications transparentes deviennent consistantes » explique Louis Cesari, président de la communauté des communes du Fium'orbu-Castellu et membre du collectif. Les enjeux sont en effet de taille « L ‘ARS va rédiger son plan régional de santé, il faut que ces moyens soient mis en oeuvre dans le prochain plan afin d’avoir notre hôpital d’ci trois ans. En attendant beaucoup de dossiers peuvent d’ores et déjà être débloqués et notamment des mesures d’urgence ». Des préoccupations partagées par l’exécutif représenté ce matin par Saveriu Lucciani « En tant que citoyen de la plaine et en tant qu’élu du Conseil Exécutif, le problème de la santé est une vraie préoccupation. Cette mobilisation citoyenne est un combat pour la survie du monde rural corse ».
Une prise de conscience générale face à une population qui rajeunit et des besoins précis qui se font de plus en plus criards. Tous soulignent que l'avenir de la santé est l'affaire de tous car chacun d'entre nous est ou sera à un moment de sa vie concerné par un problème de santé. Le rendez-vous est pris jeudi prochain.


« Per a salute in piaghja urientale » : Le rendez-vous avec l’Agence Régionale de Santé est pris





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 86771 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 43526 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 381